Jorge Martín déterminé : "Ma priorité est d'être sur la Ducati officielle"

L'équipe officielle Ducati lui a échappé l'année dernière, mais Jorge Martín en fait à nouveau sa priorité à l'heure où se négocient les contrats 2024. "Prêt à étudier les options", l'Espagnol attend que le constructeur se décide.

Jorge Martin, Pramac Racing

Bien malin celui qui saurait dire aujourd'hui sous quelles couleurs Jorge Martín courra la saison prochaine. Le pilote espagnol, à qui Ducati a préféré Enea Bastianini l'an dernier au moment de choisir qui promouvoir dans son équipe officielle, semble depuis ruminer sa déception et tout faire pour ne pas laisser passer sa chance une deuxième fois. Depuis l'hiver dernier, les spéculations se multiplient à son sujet, notamment en lien avec Yamaha.

Dans un entretien accordé au journal Marca cette semaine, il a répété sa volonté de courir sur une moto officielle la saison prochaine. "J'ai l'option de passer dans l'équipe officielle, comme je l'avais déjà l'année dernière. C'est ma priorité parce que je veux être un pilote d'usine, je veux pouvoir développer la moto et, au final, c'est la seule option", a-t-il déclaré.

Interrogé pour savoir s'il avait reçu une très bonne offre de la part de Yamaha, comme le dit la rumeur, Martín a botté en touche en répondant : "Je n'en ai aucune idée." Il a toutefois rappelé que rester chez Ducati était sa priorité : "Je me sens fort et ma priorité est d'être sur la moto qui me convient le mieux, et c'est la Ducati. Je n'envisage pas, pour le moment, de partir. C'est-à-dire que ma priorité est d'être sur la Ducati officielle."

Estimant qu'il est "trop tôt" pour fixer son avenir, le pilote Pramac Racing a précisé : "Je vais étudier les options, mais d'ici à la pause estivale, je pense qu'il est impossible de penser à un quelconque mouvement."

Gigi Dall'Igna, directeur général de Ducati Corse, a toutefois fait savoir que la répartition des pilotes du constructeur se déciderait avant le mois de juillet, lorsque le championnat observera une coupure de cinq semaines. Et rien ne laisse penser, à ce stade, que Ducati aurait l'intention de modifier son duo officiel, bien que Bastianini n'ait pas pu pour le moment faire ses preuves du fait de sa blessure en tout début de championnat.

Jorge Martín, lui, refuse de subir la moindre pression et attend que le groupe définisse le line-up de son équipe d'usine avant de faire son choix : "Il faut d'abord qu'ils prennent la décision pour leur pilote officiel et ensuite on verra."

Le pilote madrilène est en tout cas très attentif aux forces actuelles du MotoGP, bien conscient que Ducati est au-dessus du lot. "En ce moment, je vois tout très Ducati", a-t-il observé. "Je crois que KTM a très bien commencé, je pense que les courses sprint leur ont très bien convenu. À Jerez, ils ont été très bons, mais au Mans, le dimanche, on a commencé à voir jusqu'où ils pouvaient aller, ils ont commencé à reculer un peu. Si Honda ou Yamaha ne réagit pas, au final ce sera pour beaucoup une affaire de Ducati."

Et Aprilia ? "L'autre jour, [Aleix Espargaró] m'a dit que l'Aprilia est une moto à laquelle il pense que je pourrais bien m'adapter. Il dit que c'est une moto qui a énormément de potentiel. Elle le montre, ce ne sont pas que des mots. Je crois moi aussi qu'ils ont sont à niveau très similaire à celui de Ducati", a ajouté Jorge Martín.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Quartararo crée sa propre structure pour prendre la succession de Mahé
Article suivant Course sprint - Bagnaia vainqueur, quintuplé Ducati à domicile !

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France