Réactions
MotoGP GP d'Argentine

Jorge Martín : "Je me sens super confiant, on est de retour"

Une nouvelle fois qualifié en première ligne, Jorge Martín a admis être revenu à des réglages de la saison dernière afin de retrouver de bonnes sensations.

Jorge Martin, Pramac Racing

Décidément, il faut bel et bien compter sur Jorge Martín en qualifications ! En pole position au Qatar, le pilote Pramac s'est placé deuxième sur la grille indonésienne et il vient de rééditer ce résultat durant les qualifs argentine, samedi à Termas de Río Hondo, ce qui fait de lui le meilleur pilote dans cet exercice à ce stade de la saison.

Auteur d'un superbe chrono, qui lui donnait plus de deux dixièmes et demi d'avance sur son plus proche poursuivant, il s'est un instant senti à l'abri durant ces qualifications, mais c'était sans compter sur l'ultime amélioration d'Aleix Espargaró une minute plus tard. "Quand j'ai vu sur mon tableau de bord que j'avais fait 1'37"8, je ne m'attendais pas à ce que quelqu'un améliore ça, mais finalement Aleix l'a fait ! Je l'ai vu sur le grand écran. Je suis en tout cas très content pour Aleix. Je sais à quel point il travaille dur et c'est toujours bien de partir de la pole position", a salué le jeune Espagnol, fair-play, dans la soirée.

Tout en se joignant aux félicitations unanimes adressées au pilote Aprilia pour sa pole position, Martín n'en oublie pas l'essentiel : après avoir prouvé sa vitesse sur le tour lancé, il a l'occasion demain de faire parler son aisance sur le rythme, lui qui se sent particulièrement confiant. Cela semble être le fruit d'un changement de réglages opéré ce samedi, qui lui a permis de retrouver les sensations qui lui manquaient depuis le début de l'année.

"La vérité, c'est que je ne me sentais pas trop fort lors des week-ends précédents, mais cette fois je me sens vraiment bien", a rappelé l'Espagnol au micro de DAZN. "Pendant les EL1, j'étais un peu perdu, mais en EL2 on est revenus aux réglages de l'année dernière. La moto ne fonctionnait pas bien, on était un peu perdus avec tous les changements apportés à la moto cette année, et on est revenus à ce qui fonctionnait bien pour nous l'année dernière. J'ai retrouvé mes sensations. J'étais perdu pendant la pré-saison et je pense qu'on est désormais de retour."

Lire aussi :
Jorge Martin, Pramac Racing, Aleix Espargaro, Aprilia Racing Team, Luca Marini, VR46 Racing Team

Le top 3 des qualifications du GP d'Argentine

"J'étais fort à certains moments, mais je n'étais en général pas régulier, j'avais du mal à garder le rythme en course. Or, avec ces réglages, je me fatigue moins, la moto tourne mieux et ça m'aide à être plus régulier. J'ai hâte de disputer la course car je me sens vraiment bien", s'est enthousiasmé le pilote espagnol qui, après deux chutes au Qatar et en Indonésie, a pour objectif clair d'enfin ouvrir son compteur.

L'espoir d'une victoire, mais sans faire de folies

"Pour demain, je me sens super confiant", a-t-il affirmé. "Je pense que j'ai encore de la marge de progression demain. On verra, car avec ce long warm-up on va pouvoir travailler comme pendant des essais normaux et c'est bien. En qualifs, je pense que j'ai très bien progressé sur l'avant, car pendant toute la journée j'avais eu un peu de mal à trouver la limite, et maintenant j'arrive à freiner très fort et je suis très en confiance. Je me sens super bien et je pense que c'est jusqu'à présent mon meilleur week-end cette année. Je suis confiant pour demain."

Malgré une féroce envie de gagner, Martín sait qu'il va lui falloir garder la tête froide : "Il est important de terminer, ne serait-ce que pour ma confiance en moi, pour essayer d'être confiant aussi pour les prochaines courses. Il y a toujours des doutes quand on ne marque pas de points et qu'on subit des chutes, mais si on prend du recul, à la première course je n'ai rien pu faire, et à la deuxième c'était mouillé, donc je pense qu'on peut terminer et le faire dans une bonne position."

"Je me sens fort. Il sera difficile de suivre Aleix Espargaró, qui a un gros rythme, mais je vais essayer de rester avec lui, de tenir jusqu'à la fin et de me battre pour la victoire. L'objectif, c'est le podium mais sans faire de folies car j'ai déjà eu deux chutes et le plus important c'est de finir et de marquer des points. Je préfère finir quatrième plutôt que tomber."

Avec Germán Garcia Casanova

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Aleix Espargaró : "Mon cadeau pour Aprilia"
Article suivant Un Zarco "déçu" avait des "ambitions un peu plus élevées"

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France