Triple opération réussie pour Martín, qui vise le Mugello

D'ores et déjà forfait pour le Grand Prix d'Espagne, Jorge Martín juge pratiquement impossible d'être en piste au Mans, dans trois semaines, et se tourne vers le Mugello pour espérer faire son retour.

Triple opération réussie pour Martín, qui vise le Mugello

Jorge Martín a subi mercredi une triple opération chirurgicale à la suite des blessures consécutives à la lourde chute dont il a été victime pendant les EL3 du Grand Prix du Portugal, samedi. Le pilote espagnol avait été rapatrié à Barcelone dimanche, mais il a dû attendre encore quelques jours pour que l'intervention puisse être pratiquée, son état appelant à la prudence avant de le soumettre à une anesthésie générale.

Martín, qui s'était plaint de l'instabilité de sa moto pendant les premiers essais à Portimão, était parti à la faute samedi matin, sans pouvoir se relever seul du bac à graviers. Évacué en ambulance d'abord vers le centre médical du circuit, puis vers l'hôpital de Faro, il avait rapidement appris qu'il souffrait de plusieurs fractures en plus du trauma crânien subi dans la chute.

Lire aussi :

Durant l'opération qui s'est déroulée mercredi après-midi à l'hôpital Dexeus de Barcelone, les médecins sont intervenus sur une fracture du pouce droit, une autre au niveau de la malléole médiale de la cheville droite, ainsi qu'une autre blessure au niveau du genou gauche.

Le pilote a lui-même décrit sur les réseaux sociaux ces opérations : "Une à la main droite, sur le pouce, une autre sur le genou gauche pour laquelle il me faudra un peu plus de temps, et une autre au niveau du pied droit, sur la malléole tibiale. Au total, trois opérations en même temps, avec trois médecins et trois équipes différentes."

"Les trois opérations se sont parfaitement bien déroulées", a-t-il indiqué mercredi soir. "Merci aux docteurs Xavier Mir, Jimeno, Campillo, Monllau et à leurs équipes. Le compte à rebours a commencé !"

 

Se décrivant comme un phénix, qui doit désormais renaître, Jorge Martín entame à présent une période de convalescence à la durée incertaine. Sans surprise, il a admis qu'il serait probablement absent pour les deux prochains Grands Prix, le temps de se remettre. "Jerez, c'est impossible, Le Mans probablement impossible aussi. Mon objectif est fixé sur le Mugello", a-t-il indiqué, se référant au Grand Prix d'Italie au programme dans cinq semaines.

La semaine prochaine, c'est Tito Rabat qui le remplacera pour le Grand Prix d'Espagne. Parti en WorldSBK cette saison, le pilote espagnol a encore un mois à patienter avant d'entamer sa saison, ce qui le rend potentiellement disponible aussi pour le Grand Prix de France si besoin.

partages
commentaires

Voir aussi :

Aleix Espargaró et Aprilia toujours plus proches du podium

Article précédent

Aleix Espargaró et Aprilia toujours plus proches du podium

Article suivant

Espargaró profite déjà des informations apportées par Márquez

Espargaró profite déjà des informations apportées par Márquez
Charger les commentaires
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021