MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Comment KTM poursuit son développement sans son pilote d'essais

partages
commentaires
Comment KTM poursuit son développement sans son pilote d'essais
Par :
4 août 2018 à 11:00

Privé de son précieux pilote d'essais, KTM poursuit malgré tout le développement de la RC16 en vue d'un rendez-vous très important pour la marque, le GP d'Autriche.

Trois semaines après sa lourde chute en Allemagne, on en sait désormais un peu plus sur les conséquences de la blessure de Mika Kallio. Le pilote finlandais a subi la semaine dernière une opération du genou droit, une intervention qui s'avère avoir été très longue, les lésions étant importantes.

"À voir la chute, nous sommes tous heureux que ce soit le genou et rien de plus grave, mais pour être honnête c'était très sérieux", indique Pit Beirer, directeur de KTM Motorsport auprès du site officiel MotoGP. "Il a subi une opération de près de sept heures, le genou avait des lésions très sérieuses. Cependant, je crois que deux ou trois ligaments ont besoin d'autant de temps pour récupérer qu'un seul, alors je pense qu'avec un processus de six mois vous pouvez récupérer un genou très fort."

Lire aussi :

Sur la touche pour le GP d'Allemagne, Kallio manquera aussi celui d'Autriche, qui devait être sa quatrième wild-card de la saison, tandis qu'aucune annonce n'a encore été faite pour celui d'Aragón, auquel il doit participer fin septembre. "Mika est incroyablement fort, il parle chaque jour de soins et de son retour. Bien entendu, nous ne pouvez pas sauter les étapes, il faudra une paire de mois pour que ça aille bien", suggère Beirer.

Des tests à mener pendant les Grands Prix

Alors que le Finlandais ne sera pas remplacé au Red Bull Ring la semaine prochaine, il manque aussi cruellement à KTM dans le programme de tests. Et les conséquences sont directes : les titulaires doivent faire leur part du travail en marge des Grands Prix, afin que se poursuive le développement d'une RC16 encore très jeune face aux marques solidement établies dans le championnat.

"Ça n'est pas une situation facile pour nous, parce que nous nous reposons beaucoup sur Mika et il a fait un travail fantastique pour nous. À court terme, il n'y a pas vraiment de bonne solution, cela signifie que nous apportons plus de pièces sur le circuit pour les tester ici, c'est tout ce que nous pouvons faire pour progresser rapidement. Nous devons encore progresser, nous voulons progresser", explique Pit Beirer.

 

Photo de:

 

Photo de:

Ne comptez toutefois pas sur le patron des troupes pour entrer dans le détail de ce que testent les pilotes titulaires, cette semaine à Brno, tout juste indiquera-t-il que le développement ne porte pas sur un domaine unique. "Ça va continuer entre l'électronique, le moteur, le châssis, les suspensions – l'ensemble."

"Nous avons de nouvelles pièces à tester ici pour tous les deux [Pol Espargaró et Bradley Smith] et ça n'est pas parfait, ça n'est pas ce que je souhaite faire. Je veux plus de stabilité sur les courses pour voir où se trouve la limite, or maintenant nous apportons à nouveau des pièces, ce qui rend les choses vraiment difficiles pour les pilotes."

Bien qu'il soit destiné à quitter l'équipe à la fin de la saison, Bradley Smith n'est pas écarté de ce programme de travail, bien au contraire. "Bradley est très ouvert à l'idée de nous aider, il a dit qu'il testerait aussi différentes pièces, je lui suis vraiment reconnaissant", souligne Pit Beirer. "Nous avons surtout progressé sur l'électronique, parce que l'un des derniers tests nous a donné une direction claire de là où nous avons encore des difficultés et ce que Bradley a confirmé nous a aidés sur la dernière course."

La nouvelle moto au Red Bull Ring ?

Interrogé après la première journée d'essais sur son utilisation supposée, cette semaine, du moteur contrarotatif qui génère bien des attentes, Smith est resté muet comme une carpe. Il faudra probablement attendre le GP d'Autriche, la semaine prochaine, pour que KTM dévoile son jeu, sachant que l'épreuve à domicile de l'équipe a été marquée d'une croix dans le calendrier comme étant celle qui pourrait voir l'introduction d'une "nouvelle moto" sur laquelle Kallio et, à leur niveau, les titulaires travaillent depuis plusieurs mois. "Comme on l'a toujours dit, Spielberg était l'objectif principal, et ça l'est toujours", rappelle Smith.

Lire aussi :

"Pour le test, on aura la nouvelle moto, qu'on doit continuer d'essayer et d'utiliser pour l'avenir", expliquait Pol Espargaró en entame de week-end, se projetant déjà sur le test intense qui l'attend lundi. "On a beaucoup de choses, KTM apporte des nouveautés pour l'ancienne moto, pour la nouvelle, on va se partager le travail avec Bradley. Malheureusement on n'a pas Mika ici, il se remet, donc ça sera un week-end chargé, un lundi chargé aussi, car on veut que tout soit clair et prêt pour la prochaine course au Red Bull Ring."

Malgré l'importance que revêt le rendez-vous autrichien pour la marque de Mattighofen, le pilote espagnol a fait savoir que l'utilisation de cette évolution de la RC16 n'était pas garantie. "On veut utiliser la nouvelle moto parce qu'on pense qu'elle est plus rapide, mais on voit aussi que quand on la met sur des pistes différentes en essais, parfois ça fonctionne bien directement et parfois non et il faut la régler. Le Red Bull Ring est un circuit spécial pour nous, très important, et on veut que tout aille bien."

"On sait qu'avec l'ancienne moto tout ira bien, donc on verra", souligne Espargaró. "C'est un week-end important et on doit avoir une vision claire, donc ça dépendra du test de lundi, de ce qu'on essaye, d'où on en est dans le test, et pendant le week-end on pourra aussi régler l'ancienne moto. En 24h dans cette société, tout peut changer, et on va attendre de voir ce qu'ils nous amènent."

Avec Michaël Duforest

Article suivant
EL3 - Rossi sauve sa place in extremis !

Article précédent

EL3 - Rossi sauve sa place in extremis !

Article suivant

EL4 - Márquez sur une autre planète !

EL4 - Márquez sur une autre planète !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Autriche
Pilotes Bradley Smith , Mika Kallio , Pol Espargaró
Équipes Red Bull KTM Factory Racing
Auteur Léna Buffa