KTM officialise Bastianini et Viñales chez Tech3

KTM annonce un accord pluriannuel pour Enea Bastianini et Maverick Viñales, qui courront dans le team Tech3 en 2025.

Enea Bastianini, Ducati Team, Jorge Martin, Pramac Racing, Maverick Vinales, Aprilia Racing Team

Enea Bastianini et Maverick Viñales seront donc pilotes KTM la saison prochaine. Comme nous l'évoquions ces derniers jours, l'Italien et l'Espagnol, aujourd'hui respectivement chez Ducati et Aprilia, vont piloter l'une des quatre RC16 officielles que Mattighofen entend placer sur la grille en 2025.

Ce choix s'est dessiné au cours des deux dernières semaines, à la suite du recrutement de Marc Márquez dans l'équipe d'usine Ducati. Bastianini a un temps figuré sur la short-list du constructeur italien afin de conserver sa place dans le team officiel. Opposé à Jorge Martín et au #93, il se savait en position inférieure et a d'abord cru devoir être remplacé par l'actuel leader du championnat, avant un retournement de situation qui verra finalement Márquez intégrer le team.

Bastianini avait protégé ses arrières et sondé les autres marques afin de trouver la meilleure place pour lui. Aprilia a été une option, Yamaha également et c'est finalement sur une KTM qu'on le retrouvera la saison prochaine, pour ce qui sera sa cinquième année dans la catégorie reine.

Passé par la Red Bull MotoGP Rookies Cup, le natif de Rimini a fait ses débuts en Grand Prix avec une KTM RC4 et a été vice-Champion du monde Moto3, puis titré en Moto2 en 2020, et il a tout de suite brillé en MotoGP avec de premiers podiums en 2021 et surtout une saison 2022 impressionnante sur la moto du team Gresini. Vainqueur à quatre reprises, il s'est battu au plus haut du championnat jusqu'à décrocher la troisième place.

Dans la foulée, il était promu dans l'équipe officielle Ducati, préféré à Martín, mais une première année décevante et aussi très malchanceuse a laissé des traces. Bien que revenu à la victoire fin 2023 et aujourd'hui dans le trio de tête du championnat, il a vu Martín, puis Márquez prendre l'ascendant. Son arrivée chez KTM marquera le premier changement de constructeur d'Enea Bastianini, 26 ans, en MotoGP.

Maverick Viñales et Pit Beirer

Maverick Viñales et Pit Beirer

Photo de: KTM Images

À l'inverse, KTM sera le quatrième constructeur expérimenté par Maverick Viñales, 29 ans, qui a déjà la singularité d'avoir gagné avec chacune des trois marques pour lesquelles il a couru jusqu'ici : Suzuki à ses débuts, puis Yamaha et dernièrement Aprilia, à la suite de son divorce retentissant avec Yamaha dans le courant de la saison 2021. Si le constructeur de Noale a fait savoir sa volonté de le prolonger, l'Espagnol a encore une fois surpris en choisissant d'aller voir ailleurs.

Viñales retrouvera lui aussi un groupe KTM qu'il connaît puisqu'il avait été titré avec la marque à l'issue de la saison 2013 en Moto3. Classé quatre fois de suite dans le trio de tête du championnat pendant son parcours dans les petites catégories, il a rejoint le MotoGP en 2015 avec encore trois médailles de bronze au classement général depuis.

Lire aussi :

De nouvelles couleurs pour Tech3 en 2025

En passant dans le giron de KTM, Bastianini et Viñales s'apprêtent à rejoindre une marque aujourd'hui à la lutte avec Aprilia, avec toutefois des résultats largement aidés par le rookie Pedro Acosta à ce stade de la saison. Celui-ci a pour sa part été officialisé dans l'équipe officielle pour 2025, où il sera associé à Brad Binder. Cette annonce marque donc la fin des espoirs de Jack Miller et Augusto Fernández de conserver une RC16 sur la grille MotoGP en 2025. Tous deux arrivés il y a deux ans, ils ont subi particulièrement les performances très remarquées d'Acosta en ce début de saison.

La saison prochaine, les quatre pilotes bénéficieront d'une KTM RC16 officielle. Exit la mise en avant de GasGas : toutes arboreront la livrée orange de la marque de Mattighofen, comme cela a été confirmé ce jeudi matin, avec une volonté de réaffirmer la présence forte de KTM.

"Nous sommes ravis d'annoncer qu'Enea et Maverick seront avec nous l'année prochaine et que nous reviendrons à KTM", déclare Nicolas Goyon, team manager de Tech3. "Nous ne pouvons pas oublier que nos premières victoires en MotoGP ont été obtenues alors que nous étions en orange ! Nous ne pouvons pas cacher notre fierté à l'idée que ces deux pilotes talentueux aient décidé de piloter nos motos. Cela montre que nous avons suivi la bonne voie et que notre technologie peut se battre aux avant-postes du championnat."

"Nous tenons à remercier Pierer Mobility AG pour la qualité de leur soutien", ajoute le Français. "Notre collaboration a atteint le plus haut niveau cette année et je suis sûr qu'elle continuera à se développer dans le futur. Nous aimerions également remercier Red Bull pour son engagement à nos côtés. Nous sommes clairement engagés vers la victoire et c'est la raison pour laquelle Enea et Maverick ont décidé de rejoindre le programme."

Enea Bastianini et Maverick Viñales s'apprêtent à quitter tous deux leur marque actuelle.

Enea Bastianini et Maverick Viñales s'apprêtent à quitter tous deux leur marque actuelle.

"Nous sommes très heureux d'avoir pu faire venir à la fois Enea et Maverick dans notre projet MotoGP et de leur apporter le soutien total de l'usine pour qu'ils poursuivent leurs objectifs et atteignent leurs performances maximales", souligne Pit Beirer, directeur de KTM Motorsports. "Il est clair que nous parlons de deux des pilotes les plus rapides du monde à l'heure actuelle et c'est un compliment qu'ils nous fassent confiance, ainsi qu'à l'opération de la plus haute qualité que nous avons créée avec Red Bull KTM Tech3."

"L'appellation de l'équipe pour 2025 dit tout", ajoute Pit Beirer. "Il est temps de renforcer à nouveau le nom de KTM et nous ne pouvions pas imaginer de meilleure façon d'apporter ce genre de valeur à l'entreprise que de voir Enea et Maverick arborer la livrée orange Red Bull. Nous allons maintenant pousser pendant le reste de la saison 2024 et nous sommes ensuite impatients de prendre ce nouveau départ pour l'année prochaine."

Après les annonces de ces dernières semaines, le plateau MotoGP prend peu à peu forme pour la saison 2025. Il reste à attribuer une moto officielle chez Aprilia, chez Yamaha et chez Honda, ainsi que l'une de celles qui sont confiées par Ducati à sa première équipe satellite.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Viñales s'apprête à quitter Aprilia pour KTM
Article suivant Trackhouse n'exclut personne pour ses Aprilia satellites en 2025

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France