Les pilotes KTM louent le travail effectué par Pedrosa cet été

Les pilotes KTM sont impatients de pouvoir mettre à profit les développements testés durant la pause estivale par Dani Pedrosa, que ce soit dès ce week-end à Brno, ou lundi lors des essais qui y seront organisés.

Les pilotes KTM louent le travail effectué par Pedrosa cet été

Après la pause estivale, la reprise promet d'être intense pour KTM et ses pilotes, puisque l'équipe a travaillé d'arrache-pied pendant l'été pour apporter de nouvelles solutions sur la RC16. Pol Espargaró reconnaît que les essais qui seront menés lundi, au lendemain du Grand Prix de République Tchèque sur le circuit de Brno, seront essentiels.

Lire aussi :

"Ce qu'on a pour lundi est important, puisque l'usine n'était pas en vacances pendant la pause estivale. Les pilotes l'étaient, mais les mécaniciens et les employés de l'usine ont beaucoup travaillé", explique Espargaró, qui souligne le rôle joué par le pilote d'essais de l'équipe. "Dani Pedrosa aussi, il a fait beaucoup d'essais. Nous avons de nouvelles choses à essayer, mais nous ne savons pas si nous les utiliserons durant le week-end. Cela dépendra des EL1 et EL2, peut-être qu'on tentera un pari et qu'on jouera un peu."

"Mais le plus important, c'est de reprendre en bonne forme après la pause estivale, là où nous avons tout laissé, ce qui est déjà positif. Nous commencerons ensuite à faire progresser la moto. Cette course est surtout là pour enlever toutes les calories absorbées durant l'été", plaisante-t-il.

"De bonnes décisions" au sujet du moteur

Il ne s'étend pas sur la nature du travail abattu par Dani Pedrosa mais confirme que de nombreux tests ont été menés et que plusieurs domaines ont été développés : "Beaucoup de choses ! Je suis désolé, je ne peux pas en parler. Peut-être que vous en remarquerez durant le week-end, mais je ne peux rien vous dire. Il a travaillé sur le moteur et le châssis. Peut-être qu'il a pris de bonnes décisions avec le moteur."

"J'aimerais bien que ce soit le cas, car j'aimerais être plus rapide en ligne droite, en accélération, et avoir plus de contrôle en virage. Bien sûr, tout le monde aimerait ça. Mais nous verrons. J'étais en vacances mais j'ai gardé un oeil sur le circuit. Quand il était en essais, j'étais à la maison mais je parlais à mon chef mécanicien et à Mike Leitner au sujet des changements. Les progrès au sujet de ce que Dani ressent et ce qu'il a aimé, c'est important. Dani est un pilote unique et tout ce qu'il ressent est intéressant."

Lire aussi :

De son côté, Johann Zarco loue également le travail accompli par Pedrosa lors des séances menées cet été : "Je pense que le travail qu'a fait Dani cet été sera une très bonne base. Il est un pilote très propre dans son pilotage et il sait parfaitement ce qu'il fait sur la moto, alors pour moi c'est très important d'avoir cette base de réglages, pour à partir de là me pousser et ne pas trop me perdre comme je l'ai fait ces derniers mois."

Un retour en grande forme pour l'Espagnol

Pol Espargaró pense également s'être remis pleinement de la blessure contractée après une chute en Espagne, et dont il a souffert lors des deux dernières courses, aux Pays-Bas et en Allemagne : "Je m'attendais à vite me remettre, ça a pris un peu plus de temps. Mais honnêtement, j'espère ne rien sentir sur la moto. Je ne pense pas que ce sera le cas. Je suis très satisfait de ces trois semaines et c'était assez pour revenir en étant plus ou moins dans la meilleure forme possible."

Cette blessure l'a finalement "beaucoup" affecté : "Surtout à Assen, au début, ça me faisait très mal et j'ai pris beaucoup d'antidouleurs. Et c'était ensuite un problème dans quelques virages seulement. Mais au Sachsenring, dans les premiers virages et globalement dans la première partie du circuit, c'était très douloureux. Cela n'a pas aidé mon style de pilotage. Nous avons ensuite eu d'autres problèmes qui ne m'ont pas aidé en course. Mais cela ne m'a pas facilité la tâche dès le départ."

Des changements sont déjà prévus pour 2020 dans le giron KTM en MotoGP, avec l'arrivée chez Tech3 de Brad Binder, en remplacement de Hafizh Syahrin. L'Espagnol juge le futur débutant : "C'est un jeune pilote talentueux, et comme Miguel [Oliveira, l'autre pilote Tech3], chez qui on peut voir une bonne progression et de bons résultats durant les dernières courses, Binder était à un bon niveau avant d'être en MotoGP. Je pense que ça peut être intéressant et j'ai hâte de voir ce qu'il peut apporter à l'équipe, et ce que ces jeunes pilotes peuvent nous apporter."

partages
commentaires
"Rien à perdre" pour Viñales, à 100 points de Márquez

Article précédent

"Rien à perdre" pour Viñales, à 100 points de Márquez

Article suivant

EL2 - Quartararo en tête, les favoris au rendez-vous

EL2 - Quartararo en tête, les favoris au rendez-vous
Charger les commentaires
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021