La concurrence s'inquiète d'un "super moteur" développé par KTM

Plusieurs constructeurs du MotoGP sont mécontents de voir KTM autorisé à développer ses moteurs avant la saison 2021, craignant de voir la marque travailler sur un "super moteur".

La concurrence s'inquiète d'un "super moteur" développé par KTM

La réglementation exempte KTM et Aprilia du gel de développement moteur imposé aux constructeurs ne disposant pas de concessions, à savoir Honda, Yamaha, Ducati et Suzuki. Néanmoins, dans le cadre des mesures d'économie décidées en raison de la crise du coronavirus, tous les constructeurs se sont mis d'accord sur un gel du développement moteur.

La semaine dernière, nous révélions que KTM serait autorisé à développer ses moteurs pour l'année prochaine, après avoir perdu ses concessions en raison des victoires de Brad Binder et Miguel Oliveira aux Grands Prix de République Tchèque et de Styrie.

Lire aussi :

Cette décision a provoqué la colère de plusieurs constructeurs, comme l'explique à Motorsport.com une source qui était présente à la réunion de l'association des constructeurs [MSMA] qui s'est tenue avant le Grand Prix de Styrie. C'est à cette occasion que KTM a obtenu une dérogation pour intervenir sur ses moteurs.

"Nous pensons que KTM prépare un super moteur pour 2021", a indiqué cette source à Motorsport.com. "Contrairement aux autres, ils vont pouvoir ouvrir et retoucher le moteur sans aucune restriction. En fait, ils peuvent en faire un totalement [nouveau] s'ils le veulent."

D'après nos informations, la proposition initiale de la MSMA était d'autoriser KTM à continuer de rouler avec deux moteurs supplémentaires comme c'est le cas actuellement. Cela aurait procuré neuf moteurs au constructeur autrichien sur la base d'un calendrier de 20 Grands Prix en 2021, contre sept pour la concurrence. Cette proposition se basait sur les préoccupations évoquées concernant la fiabilité des blocs.

Cependant, l'unanimité n'a pas été atteinte entre les six constructeurs et les dirigeants de la Commission Grand Prix sont intervenus en citant la nouvelle réglementation concernant les pièces homologuées, catégorie à laquelle appartiennent le moteur et les carénages aérodynamiques.

"Tout constructeur ayant des concessions en 2020 et débutant 2021 en ne les ayant plus sera sujet aux règles d'homologation de son moteur pour la première épreuve de 2021, où cette spécification (2021) devra être présentée au directeur technique", énonce le règlement.

Cette situation a engendré beaucoup de ressentiment à l'égard de KTM, certains étant contrariés par l'avantage que le constructeur pourra obtenir en étant autorisé à développer son moteur, tandis que les autres concurrents devront utiliser leur version actuelle pour l'intégralité de la saison 2021.

partages
commentaires
L'homme qui a refusé le guidon KTM d'usine pour gagner avec Tech3

Article précédent

L'homme qui a refusé le guidon KTM d'usine pour gagner avec Tech3

Article suivant

L'ambition du team Petronas : "Rendre Valentino Rossi encore meilleur"

L'ambition du team Petronas : "Rendre Valentino Rossi encore meilleur"
Charger les commentaires
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021