MotoGP
28 mars
Événement terminé
04 avr.
Événement terminé
C
GP d'Espagne
02 mai
Course dans
21 jours
C
GP d'Italie
30 mai
Course dans
49 jours
06 juin
Course dans
56 jours
C
GP d'Allemagne
20 juin
Course dans
70 jours
C
GP des Pays-Bas
27 juin
Course dans
77 jours
C
GP de Finlande
11 juil.
Course dans
91 jours
C
GP d'Autriche
15 août
Course dans
126 jours
C
GP de Grande-Bretagne
29 août
Course dans
140 jours
C
GP d'Aragon
12 sept.
Course dans
154 jours
C
GP de Saint-Marin
19 sept.
Course dans
161 jours
C
GP du Japon
03 oct.
Course dans
175 jours
C
GP de Thaïlande
10 oct.
Course dans
182 jours
C
GP d'Australie
24 oct.
Course dans
196 jours
31 oct.
Course dans
203 jours
C
GP de Valence
14 nov.
Course dans
217 jours

La chronique de Randy Mamola - Les deux facettes de Valentino Rossi

En exclusivité pour Motorsport.com, le charismatique Randy Mamola, auteur de 13 victoires et 57 podiums en GP, vous emmène cette année dans des chroniques sans langue de bois. Top départ!

La chronique de Randy Mamola - Les deux facettes de Valentino Rossi

Après le weekend que nous avons connu au Qatar pour ce début de championnat, je ne vois pas de meilleure façon de débuter cette pièce d'opinion qu'en parlant de la prolongation contractuelle de Valentino Rossi chez Yamaha.

Dans ces chroniques, j'essaierai toujours d'être honnête avec moi-même; et en ce sens, il arrivera que je partage des pensées qui ne plaisent pas à tout le monde. Je dis cela car je suis conscient du fait que la star de cette colonne est le pilote disposant de la plus grande attention dans le sport, avec tout ce que cela implique. Mais jetons-nous à l'eau!

Il arrivera que je partage des pensées qui ne plaisent pas à tout le monde dans ces colonnes!

Randy Mamola

Les succès de Valentino ne seront sans doute jamais égalés par qui que ce soit. Et je ne parle pas seulement de ses statistiques comme ses victoires et tout cela; mais particulièrement de ce qu'il a réalisé ces deux dernières saisons. Il s'agit de quelque chose que des adversaires reconnaissent ouvertement. Que quelqu'un âgé de 37 ans, et avec un tel palmarès, soit encore capable de trouver suffisamment de motivation pour lutter contre des pilotes bien plus jeunes que lui -et même le battre- est quelque chose qui doit inspirer tout un chacun.

On l'a vu en 2015; une saison au cours de laquelle Rossi a planifié à la perfection du premier au dernier Grand Prix. Tout au long de ces neuf mois, il a travaillé sur ses options pour remporter une dixième couronne ; une récompense qui aurait été particulièrement spéciale pour lui.

Je n'avais jamais vu Rossi pousser si fort en avant saison!

Randy Mamola

Cet hiver, j'étais à Phillip Island pour les seconds tests de présaison et quelque chose a attiré mon attention : je n'avais jamais vu Rossi pousser si fort en avant saison! Et dimanche dernier, le voir finir à moins de trois secondes du vainqueur de la course, qui était sept secondes plus rapide que l'an dernier, fut quelque chose de remarquable. Je ne cherche pas à titiller, mais la question de l'âge n'est pas un hors-sujet!

 

Valentino Rossi, Movistar Yamaha MotoGP, Yamaha

Pour autant, le weekend dernier n'a pas seulement offert les meilleures valeurs portées par la course moto dans son ADN; on en a aussi du pire, un écho de tout ce que nous avons vécu en fin de saison dernière. On a vu Valentino dire que Jorge n'était pas assez brave pour signer chez Ducati. Plus tard, on a assisté à une guerre des mots entre eux et ils ont même eu une querelle en piste au cours de la dernière séance d'essais libres.

Si nous sommes dans cette situation dès le premier Grand Prix, je ne veux même pas imaginer à quel point la tension va grandir au fil de la saison. Si Jorge renouvelle au final avec Yamaha, il sera impossible que ce niveau de tension soit tenable pendant trois ans. Et particulièrement dans la situation actuelle, où la friction s'annonce permanente en raison de la proximité des trois constructeurs au sommet.

Il est évident que Rossi a plus de fans de son côté que quiconque, mais je ne pense pas qu'il soit bon pour le sport de vivre des choses comme celles vues au Qatar, aussi bien en piste que sur le podium, où Marc et Jorge ont été hués après une course aussi incroyable. J'en suis honteux et j'aimerais penser que Valentino l'est aussi…

Je suis effrayé à l'idée de penser à ce qui va arriver; je n'ose même pas l'imaginer. On a vu cela en football, mais ceci, Messieurs, est quelque chose de différent.

Je ne rêve pas que Marc, Jorge et Vale se serrent la main et deviennent amis du jour au lendemain; quelque chose que j'ai vu dans le passé avec Rainey et Schwantz, deux types qui se détestaient mutuellement et qui sont aujourd'hui de grands amis. Tout ce que je souhaite est que quelqu'un fasse quelque chose pour apporter du bon sens dans tout cela...

 

Jorge Lorenzo, Movistar Yamaha MotoGP, Yamaha
 
partages
commentaires
Pedrosa - Besoin de changer de réglages pour être rapide

Article précédent

Pedrosa - Besoin de changer de réglages pour être rapide

Article suivant

Petrucci à nouveau opéré, Pirro le remplace

Petrucci à nouveau opéré, Pirro le remplace
Charger les commentaires
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021
Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix Prime

Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix

Jamais absent d'un Grand Prix depuis 2002, Andrea Dovizioso referme à présent un chapitre qui représente plus de la moitié de sa vie et qui lui aura apporté des enseignements d'une richesse inégalable.

MotoGP
6 févr. 2021