Le MotoGP reste en Argentine jusqu'en 2019

Le circuit Termas de Río Hondo a prolongé son contrat avec le Championnat du monde MotoGP, pour trois ans supplémentaires.

Le MotoGP reste en Argentine jusqu'en 2019
Circuit de Termas de Rio Hondo
Maverick Viñales, Team Suzuki MotoGP
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing, prend la tête au départ
Maverick Viñales, Team Suzuki MotoGP
Les préparations dans le paddock

Inscrit au calendrier depuis 2014, le circuit situé dans la province de Santiago del Estero a l'assurance d'accueillir la catégorie reine des deux-roues jusqu'en 2019 inclus. Le Ministère du tourisme argentin, le Gouvernement de la province et le promoteur (OSD) ont signé la prolongation de leur accord avec la Dorna dimanche, en marge de la journée de courses.

"Je suis ravi d’être parvenu à un accord avec le tracé de Termas de Río Hondo et toutes les parties concernées", se félicite Carmelo Ezpeleta, PDG de Dorna Sports. "L’Amérique du Sud entretient une grande passion pour les sports mécaniques et nous sommes fiers que le MotoGP continue d’y faire étape pour trois années de plus."

La mise à niveau des installations a coûté environ 23 millions d'euros, afin que le circuit corresponde aux requêtes de la Fédération Internationale de Motocyclisme. Depuis, l'épreuve a séduit les pilotes ainsi que le public, venu en masse (130'000 spectateurs) dès la première édition, remportée par Marc Márquez. Après une victoire de Valentino Rossi l'an dernier, le pilote Honda a retrouvé le succès dimanche dernier.

Avant cette installation réussie à Termas de Río Hondo, le Championnat du monde a épisodiquement disputé un Grand Prix d'Argentine à Buenos Aires, avec une dernière édition en 1999.

Avec Oriol Puigdemont

partages
commentaires
Lorenzo voit la vie en rouge

Article précédent

Lorenzo voit la vie en rouge

Article suivant

Le programme du Grand Prix des Amériques

Le programme du Grand Prix des Amériques
Charger les commentaires
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021