Le patron de Yamaha favorable à un changement de Direction de Course

Lin Jarvis se joint aux nombreuses voix qui en appellent à des changements salutaires dans le fonctionnement du MotoGP.

Les instances dirigeantes ont indiqué avoir bien entendu cet appel dès la veille du Grand Prix de Valence, alors que l'accrochage Rossi-Márquez à Sepang était dans tous les esprits. En tirant des enseignements de cette fin de saison polémique, elles se sont dites prêtes à retoucher le règlement des Grands Prix afin d'éviter que pareille situation se représente à l'avenir, annonçant : "Pour l’an prochain, certains changements seront faits pour que ce qui est arrivé ne puisse plus se produire."

Maintenant que la tension retombe peu à peu, une étude réaliste des événements parait essentielle afin de tirer les leçons qui permettront de mieux construire l'avenir. "En trois semaines, tout le MotoGP, qu'il s'agisse des pilotes, des équipes ou de l'organisateur, s'est retrouvé dans le stress. De petites fractures se sont élargies outre mesure," décrypte Lin Jarvis auprès de La Gazzetta dello Sport.

"Il va falloir retrouver le calme et il va être important que la Dorna et la Fédération Internationale puisse revoir et analyser ce qui s'est passé, pour ensuite apporter les changements nécessaires," poursuit le Directeur Exécutif de Yamaha Motor Racing.

"Entre aujourd'hui et fin février, s'ouvre une fenêtre d'opportunités qui devront être saisies. Si la saison débute sans que l'on ait trouvé de remède, sans avoir discuté de façon appropriée, alors ce sera très, très difficile," prévient-il.

Outre les retouches qui pourraient être apportées au règlement afin d'éviter toute zone de non-droit, il semble que l'on se profile également vers un changement de composition de la Direction de Course, ce qu'approuverait Lin Jarvis : "Cette solution me semble juste et raisonnable."

Nommé en 2012, l'actuel Directeur de Course, Mike Webb, occupe son poste sous la responsabilité de l'IRTA (association des équipes) et de Dorna Sports (promoteur), en lien avec la Fédération Internationale de Motocyclisme. Franco Uncini et Javier Alonso sont également parties prenantes de la Direction de Course, l'un en sa qualité d'officiel de sécurité FIM et l'autre en tant que représentant de Dorna. Enfin, Loris Capirossi fait office de représentant des pilotes et conseiller sécurité.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Équipes Yamaha Factory Racing
Type d'article Actualités
Tags direction de course, lin jarvis, mike webb, polémique