Le Président de la FIM en appelle au "fair-play" au lieu de "l'anarchie"

Depuis les événements de Sepang, on a peiné à entendre une autre voix officielle que celle du Directeur de Course . Aujourd'hui, le Président de la Fédération Internationale de Motocyclisme a toutefois tenu à rompre le silence.

Vito Ippolito lance un rappel à l'ordre général, qu'il adresse à tous les acteurs du Championnat du Monde. Si les pilotes sont visés, les personnes constituant leur entourage le sont tout autant, le Président de la FIM souhaitant calmer la colère diffuse qui s'est installée dans les deux camps - pro Valentino Rossi et pro Marc Márquez - depuis ce Grand Prix de Malaisie ô combien tendu.

L'objectif est de garantir autant que possible la bonne tenue de la dernière manche de la saison, qui apportera la semaine prochaine le verdict de la course au titre opposant Rossi à son coéquipier Jorge Lorenzo.

"Les récents événements survenus dans le cadre de la course au titre FIM MotoGP 2015 ont eu un effet néfaste sur la tenue de nos compétitions et ont empoisonné l'atmosphère entourant le sport. Nous nous éloignons de la tradition d'une fierté liée à l'esprit sportif, qui fait partie de l'héritage de la moto."

"Tout le monde a le droit d'exprimer ses propres idées. Mais les mots et les actions ont toujours des conséquences. Chaque individu doit prendre la responsabilité de ces conséquences."

"Les pilotes, avant toute chose, doivent en avoir conscience. Chacun d'eux a des milliers de fans suivant leurs exploits en piste et écoutant ce qu'ils disent en dehors de la piste. Pour cette raison, nous attendons d'eux qu'ils donnent le meilleur exemple de ce que notre sport devrait être et aspire à être, pas seulement dans ce championnat mais dans toutes les disciplines."

"Cette responsabilité est également partagée par les personnes qui constituent leur entourage, à commencer par leurs équipes et leurs sponsors. Quels que soient les torts et les raisons sur la question, si certaines de ces personnes suscitent des polémiques inutiles et de façon obtuse au sujet d'événements ou de décisions, ils créent beaucoup de tort au sport, au détriment de notre communauté toute entière et de toutes les bonnes choses qu'elle offre à tout le monde."

"Les pilotes, les équipes, les constructeurs et les sponsors devraient non seulement respecter les règles, mais aussi accepter les décisions des officiels, quelles qu'elles soient. Autrement, ils contribuent à l'anarchie et sapent le développement futur de notre sport."

"Au nom de la FIM et de tous ceux qui font de leur mieux pour apporter une conclusion heureuse à ce Championnat, j'exprime l'espoir que lors de la prochaine course et de la dernière manche à Valence, les pilotes se battront en piste et d'une manière qui respecte pleinement l'esprit du fair-play."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Valentino Rossi , Jorge Lorenzo , Marc Márquez
Équipes Yamaha Factory Racing , Repsol Honda Team
Type d'article Actualités
Tags fim, sepang clash, vito ippolito