Le rookie Loris Baz termine l'intersaison avec de bonnes sensations

partages
Le rookie Loris Baz termine l'intersaison avec de bonnes sensations
Par : Léna Buffa
19 mars 2015 à 08:11

Loris Baz, Forward Racing Yamaha
Loris Baz, Forward Racing Yamaha

Loris Baz fera la semaine prochaine ses débuts officiels en tant que pilote MotoGP, en s'alignant au départ du Grand Prix du Qatar. Quelque peu sur la retenue après les essais de Sepang, il était bien plus enthousiaste en quittant Losail au terme de la dernière séance de l'intersaison.

 

Dès son entrée sur la piste qatarie, le pilote haut-savoyard a avoué son soulagement, grâce à des sensations bien plus satisfaisantes au guidon de sa Yamaha, inscrite en catégorie Open. "Mon feeling a tout de suite été meilleur qu'à Sepang et je me suis senti beaucoup plus à l'aise avec la moto. J'ai immédiatement été dans le bon chrono. Je pense que c'est un circuit qui nous convient mieux, à la moto comme à moi," expliquait-il.

 

En vue de son premier Grand Prix dans la catégorie reine, Loris Baz a essentiellement travaillé sur le rythme, au lieu de s'intéresser au time attack. "On a réalisé une simulation de course," indiquait-il au terme de la deuxième journée au Qatar. "A cause d'un problème sur un pneu, je n'ai pas pu obtenir les temps souhaités et je suis resté à une seconde du rythme qui aurait pu être le mien. Néanmoins, j'ai réussi à enchaîner 20 tours, ce qui est positif puisque c'est une première pour moi avec cette moto."

 

"Je n'ai pas cherché le chrono, je n'ai pas passé le pneu tendre, pourtant j'ai réussi à réduire mon retard sur les pilotes qui me devancent. Je reste encore un peu loin au classement, mais c'est un bon test," affirmait-il, classé 23e à 2 secondes du leader.

 

Si la pluie l'a coupé dans son élan, le rookie du team Forward Yamaha retire néanmoins un regain d'optimisme de cette séance : "Mes sensations ont été vraiment meilleures qu'à Sepang. Je pense que c'est le meilleur feeling que j'aie eu sur cette moto, je commence à beaucoup m'amuser. Il nous reste encore beaucoup de travail, mais j'ai aussi identifié de nombreux points sur lesquels je peux progresser. Je suis donc très content et j'ai maintenant hâte d'être à la course parce que l'hiver a été long !"

 

Rendez-vous dès jeudi prochain pour confirmer ces sensations lors des premiers essais libres du Grand Prix du Qatar !

 

Prochain article MotoGP
Deux nouvelles couleurs dans les pneus proposés par Bridgestone

Article précédent

Deux nouvelles couleurs dans les pneus proposés par Bridgestone

Article suivant

Michelin prépare le Grand Prix du Qatar 2016

Michelin prépare le Grand Prix du Qatar 2016

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Loris Baz
Auteur Léna Buffa
Type d'article Résumé d'essais