MotoGP
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
59 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
66 jours
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
94 jours
25 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
109 jours
02 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
116 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
143 jours
13 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
158 jours
20 nov.
-
22 nov.
Prochain événement dans
165 jours
27 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
172 jours

Du changement au niveau des limites de piste dans le dernier tour

partages
commentaires
Du changement au niveau des limites de piste dans le dernier tour
Par :
21 sept. 2019 à 10:22

Le panel de commissaires du MotoGP a annoncé ce samedi un changement concernant les limites de la piste dans le dernier tour de course, après la polémique née à l'issue de l'épreuve Moto2 de Misano.

La fin de course Moto2 à Misano a impliqué Augusto Fernández, finalement vainqueur, et Fabio Di Giannantonio. Le pilote espagnol est sorti large au virage 11, avant de dépasser son rival trois courbes plus loin. Les commissaires ayant décidé qu'il n'avait pas tiré d'avantage de son excursion hors piste, Fernández a conservé la victoire.

Désormais, si un pilote commet une infraction dans le dernier tour influençant directement le résultat de la course, les commissaires enquêteront sur la notion de désavantage, plutôt que d'avantage. Le pilote en question doit donc avoir perdu du temps dans sa sortie hors piste. Dans le cas contraire, il recevra une pénalité, que ce soit en places ou en temps à l'arrivée de la course.

Lire aussi :

Les autres dispositions concernant les limites de la piste restent en place. Un pilote quitte les limites de la piste si ses deux roues sont en contact avec l'extérieur du tracé. En qualifications, il perd ainsi son tour. En course, le pilote reçoit un avertissement au bout de trois sorties. S'il continue et quitte la trajectoire à cinq reprises, il est pénalisé par un passage par le long lap.

Le Champion du monde MotoGP en titre, Marc Márquez, avait exprimé des craintes en conférence de presse jeudi qu'un "précédent" puisse être créé par la décision de Misano. Les commissaires du MotoGP ont donc directement apporté les clarifications nécessaires, qui entrent en œuvre dès ce week-end.

Article suivant
VR46 : Sky reste, deux nouveaux pilotes arrivent

Article précédent

VR46 : Sky reste, deux nouveaux pilotes arrivent

Article suivant

Canet domine et reprend de gros points à ses rivaux

Canet domine et reprend de gros points à ses rivaux
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP , Moto2 , Moto3
Événement GP d'Aragón
Lieu MotorLand Aragón
Auteur Michaël Duforest