MotoGP
28 mars
Événement terminé
04 avr.
Événement terminé
C
GP d'Espagne
02 mai
Course dans
21 jours
C
GP d'Italie
30 mai
Course dans
49 jours
06 juin
Course dans
57 jours
C
GP d'Allemagne
20 juin
Course dans
70 jours
C
GP des Pays-Bas
27 juin
Course dans
77 jours
C
GP de Finlande
11 juil.
Course dans
91 jours
C
GP d'Autriche
15 août
Course dans
126 jours
C
GP de Grande-Bretagne
29 août
Course dans
140 jours
C
GP d'Aragon
12 sept.
Course dans
154 jours
C
GP de Saint-Marin
19 sept.
Course dans
161 jours
C
GP du Japon
03 oct.
Course dans
175 jours
C
GP de Thaïlande
10 oct.
Course dans
182 jours
C
GP d'Australie
24 oct.
Course dans
196 jours
31 oct.
Course dans
203 jours
C
GP de Valence
14 nov.
Course dans
218 jours

Lorenzo : "Quatre yeux valent mieux que deux"

Jorge Lorenzo compte poursuivre sa progression chez Ducati grâce au concours d'Alex Debón, qui devrait lui permettre de prendre plus de recul, notamment en termes de préparation mentale.

Lorenzo : "Quatre yeux valent mieux que deux"
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team, Andrea Dovizioso, Ducati Team
Jorge Lorenzo et Andrea Dovizioso, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team

Recruté par Ducati pour être l'homme censé permettre de renouer avec un titre qui se refuse au constructeur italien depuis 2007 et le premier sacre de Casey Stoner, Jorge Lorenzo a rapidement déchanté en 2017, multipliant les déconvenues, notamment en première partie de saison.

Devancé par son fringuant coéquipier Andrea Dovizioso, auteur de six victoires et en lice pour le titre jusqu'à la dernière manche à Valence, le Majorquin a quant à lui dû se résigner à suivre une adaptation bien plus longue que prévue à sa Desmosedici, et n'a obtenu comme meilleur résultat qu'une deuxième place en Malaisie.

Néanmoins, les progrès du numéro 99 ont été tangibles tout au long de la saison, à telle enseigne que c'est avec le statut de prétendant au titre, à l'instar de son voisin de garage, que celui-ci va se présenter lors de la manche inaugurale au Qatar.

Les avancées de Lorenzo sur la saison 2017 ont en partie été rendues possibles par les conseils du pilote essayeur de Ducati, Michele Pirro, qui au-delà de ses trois wild-card a apporté un soutien de tous les instants pour favoriser la bonne intégration de l'Espagnol au sein de l'équipe.

Le rôle de Debón complémentaire de celui de Pirro

Aussi, l'aide de Pirro, conjuguée à celle d'Alex Debón, récemment arrivé au sein de l'équipe de Lorenzo, devrait permettre à ce dernier de franchir ce dernier cap qui le sépare encore de la lutte pour la victoire.

Si l'aide de Pirro réside essentiellement au niveau du pilotage, celle de Debón devrait davantage consister à de la préparation mentale sur les courses, même si Lorenzo réfute le terme de "coach" pour qualifier cette nouvelle relation. "Je n'aime pas utiliser ce terme de 'coach'", confie l'Ibère, septième du championnat en 2017. "En fait, j'ai été le premier à recourir à cela avec Wilco [Zeelenberg, chef d'équipe de Lorenzo chez Yamaha] en 2010. Mais je pense toujours que quatre yeux valent mieux que deux. Alex peut me donner quelque chose en plus, tout comme Michele."

Lorenzo et Debón se connaissent bien pour avoir déjà travaillé ensemble. C'était en 2006 et 2007, année des deux titres du Majorquin avec Aprilia en 250cc, juste avant son arrivée dans la catégorie reine. Debón officiait alors comme pilote essayeur pour la marque de Noale, et les deux hommes avaient pour patron un certain… Gigi Dall'Igna !

Un triptyque qui va donc se reformer une douzaine d'années plus tard et devrait ainsi favoriser la communication au sein de l'équipe, de sorte d'obtenir des effets de synergie. "Dans la vie, c'est important d'être entouré par des personnes auxquelles vous faites confiance, et qui vous font rire", assure Lorenzo. "Alex est une personne très positive, et je suis sûr que nous allons nous amuser ensemble, en dehors de la partie résultats. Il a travaillé avec Gigi par le passé, et je pense que cela peut aider à améliorer la communication. Mais son arrivée ne signifie pas que je ne prends pas Michele en considération, car c'est un pilote qui a plus ou moins le même niveau que nous [Lorenzo et Dovizioso], sur la même moto."

Une collaboration qui n'a pas attendu les premiers essais officiels de 2018 pour se concrétiser, puisque Debón a déjà été aperçu en bord de piste lors des essais de Valence et de Jerez en novembre dernier.

Mais les prochains essais collectifs, prévus à Sepang du 28 au 30 janvier prochains, devraient rendre un premier verdict du bien-fondé de cette nouvelle association.

partages
commentaires
Dovizioso : "Une année importante" pour le mercato

Article précédent

Dovizioso : "Une année importante" pour le mercato

Article suivant

Folger tire un trait sur la saison 2018

Folger tire un trait sur la saison 2018
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Présentation du Team Ducati
Pilotes Jorge Lorenzo , Alex Debon
Équipes Ducati Team
Auteur Willy Zinck
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021
Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix Prime

Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix

Jamais absent d'un Grand Prix depuis 2002, Andrea Dovizioso referme à présent un chapitre qui représente plus de la moitié de sa vie et qui lui aura apporté des enseignements d'une richesse inégalable.

MotoGP
6 févr. 2021