MotoGP
24 juil.
Événement terminé
14 août
Événement terminé
21 août
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
18 sept.
Warm-up dans
16 Heures
:
21 Minutes
:
51 Secondes
09 oct.
Prochain événement dans
19 jours
16 oct.
Prochain événement dans
26 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
33 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
47 jours
13 nov.
Prochain événement dans
54 jours
20 nov.
Prochain événement dans
61 jours

Lorenzo est attendu en piste dimanche

partages
commentaires
Lorenzo est attendu en piste dimanche
Par :

Yamaha prévoit de faire rouler le Majorquin à l'occasion de la dernière journée du test de Sepang, cette fois aux côtés de ses anciens adversaires.

Jorge Lorenzo devrait faire son retour en piste dimanche, cette fois pour la partager avec les pilotes titulaires engagés sur la saison 2020 du MotoGP. Alors qu'il a lui-même fait un pas de côté en fin d'année dernière, prenant sa retraite après avoir dédié sa vie à la compétition et avoir couru notamment 18 ans en Grand Prix, le Majorquin occupe à présent un nouveau rôle de pilote d'essais qui l'a vu retrouver mardi le guidon d'une Yamaha pour la première fois depuis plus de trois ans.

Lire aussi :

Ce premier roulage s'est déroulé dans le cadre du shakedown du test de Sepang, ouvert seulement à une partie des pilotes, mais Lorenzo est appelé à poursuivre ces roulages sans tarder et sans doute donc dès dimanche, où il ne pourra toutefois pas bénéficier de la M1 2020. "Globalement nous nous attendons à ce qu'il roule demain. C'est notre plan, disons. La seule chose c'est qu'avec les essais, on ne sait jamais. Si l'on rencontre un problème cela peut tout changer", a fait savoir Lin Jarvis auprès du site officiel du MotoGP.

Quoi qu'il en soit, pour le directeur exécutif de Yamaha Motor Racing, l'essentiel n'est pas, à ce stade, de savoir combien de tours aura bouclés le #99 à la fin de la semaine : "Ce qu'il y a de très important avec les essais ce n'est pas de savoir combien d'heures un pilote fait, mais de savoir si l'on est allé au bout du programme, de boucler tout le travail. Et, franchement, le travail de Jorge ici n'est pas de piloter la moto pour nous, mais de piloter notre moto pour lui, afin de gagner en vitesse, pour se sentir à l'aise. Cela fait plusieurs mois que les pilotes n'ont pas roulé, mais cela fait trois ans que Jorge n'a pas piloté une Yamaha, alors nous voulons qu'il gagne en vitesse avec notre moto et son véritable travail débutera probablement en avril."

Une fois qu'il sera en mesure de se plonger dans le programme d'essais sur lequel compte Yamaha, le rôle de Jorge Lorenzo sera très clair : faire bénéficier de sa vitesse au nouveau matériel que prépare le constructeur. "Le travail d'un pilote d'essais, fondamentalement, est de faire des essais, d'apporter un feeback et d'identifier ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Ils ne conçoivent pas la moto. Il s'agit de travailler ensemble, de donner un feedback aux ingénieurs et aux personnes qui conçoivent la moto", souligne Jarvis.

Lire aussi :

"Nous avons deux bons pilotes d'essais qui font le travail de base, qui sont Nozane et Nakasuga, ils roulent sur notre propre circuit d'essais au Japon, parfois à Motegi, mais leur vitesse est moins bonne que celle des pilotes de course et ils roulent principalement au Japon. Il nous a donc manqué ce pont entre les pilotes d'essais qui réalisent le travail de base et le niveau des pilotes de course, et nous pensons qu'il va pouvoir combler cet écart et être en mesure de mener ce matériel à ce niveau-là. S'il reconfirme que quelque chose fonctionne bien alors nous le donnerons aux pilotes de course", ajoute le patron du programme.

"Je pense que la vitesse est plus importante que les connaissances techniques des pilotes", résume Lin Jarvis. Quant au matériel qui sera confié au triple Champion du monde dans le cadre de ce programme, il aura une double portée : "Son travail est de continuer à développer la moto de 2020 et ensuite, à la mi-saison, son attention va basculer sur 2021."

Test Sepang, J2 - Quartararo mène la Yamaha 2020 au sommet !

Article précédent

Test Sepang, J2 - Quartararo mène la Yamaha 2020 au sommet !

Article suivant

Quartararo découvre la Yamaha 2020 : "En un jour j'ai identifié le positif"

Quartararo découvre la Yamaha 2020 : "En un jour j'ai identifié le positif"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Test de Sepang
Lieu Sepang International Circuit
Pilotes Jorge Lorenzo
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Léna Buffa