Lorenzo - "Aujourd'hui, tout est allé de travers"

Il était le grand dominateur des essais de Sepang. Cette semaine, Jorge Lorenzo était moins à la fête à Phillip Island.

Lorenzo - "Aujourd'hui, tout est allé de travers"
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Détails de la moto de Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Charger le lecteur audio

Le pilote Yamaha termine la séance au quatrième rang du classement combiné, à 0"226 du meilleur temps. Une performance très insuffisante pour le contenter, surtout que la dernière journée s'est avérée particulièrement compliquée pour lui.

Son meilleur temps de la journée, Jorge Lorenzo l'a réalisé ce matin avec un pneu arrière ayant déjà bouclé 24 tours. Il lui vaut le neuvième rang du classement du jour, plus lent de quatre dixièmes par rapport à sa performance d'hier.

"On n'avait qu'un seul pneu neuf. Ce matin on a donc utilisé uniquement des pneus usés. Quand j'ai voulu signer un bon chrono pour me placer en première position, il a commencé à pleuvoir", raconte le pilote Yamaha, qui a repris la piste en pneus usés lorsque le bitume s'est asséché.

La dernière heure s'est avérée encore plus décevante pour Jorge Lorenzo. Tout d'abord, il a voulu profiter du pneu neuf qu'il avait épargné toute la journée et qui devait l'aider à se hisser dans le classement, mais la chance n'était pas avec lui, la chute d'Eugene Laverty l'ayant obligé à couper son élan.

"Quand j'ai essayé de faire un temps, Laverty est tombé et j'ai avorté mon tour", explique Lorenzo, qui n'a pas tardé à chuter à son tour, alors qu'il entamait une simulation de course. "Mon instinct me disait de ne pas continuer, mais j'ai décidé de sortir. La piste était trop froide pour les pneus que j'avais et je suis tombé dans mon premier tour", explique-t-il, piégé par le virage n°10. "J'ai freiné un petit peu trop fort pour le grip que j'avais avec le pneu avant et je suis tombé. J'ai donc terminé là mes essais et je rentre à la maison."

Laconique, Jorge Lorenzo peine à trouver un seul aspect positif à ces trois jours de travail en Australie. "On a eu des conditions très difficiles durant ces trois jours. On n'a pas eu une seule journée [complète] pour correctement faire les tests sur la moto. Il a fait très froid et il y a eu beaucoup de vent, ou de la pluie. C'est la raison pour laquelle il y a eu beaucoup de chutes", commente-t-il.

"Aujourd'hui, tout est allé de travers", résume le Champion du monde en titre. "Comme on l'a vu, on était très au-dessus à Sepang, mais ici c'était plus dur. On n'a eu que très peu de bons tours, parce qu'il a fait très froid. On n'a pas du tout amélioré la moto, je suis tombé et mes chronos ont été mauvais."

"Dans la vie et dans le sport, on a parfois ce genre de journées, il faut juste reste calme", ajoute Jorge Lorenzo. "Il faut être patient et attendre la suite."

partages
commentaires

Yamaha - Rossi et Lorenzo écartent le châssis 2016

Petrucci blessé ; ses délais de convalescence incertains