Lorenzo, Biaggi et Anderson deviendront des Légendes du MotoGP

Tout comme Jorge Lorenzo, dont l'intronisation en tant que Légende du MotoGP, prévue pour le GP d'Espagne, a été annoncée le jour de sa retraite, Max Biaggi et Hugh Anderson recevront cet honneur plus tard dans l'année.

Lorenzo, Biaggi et Anderson deviendront des Légendes du MotoGP

C'est donc en marge du Grand Prix d'Espagne, sur le Circuit Ángel Nieto, que Jorge Lorenzo deviendra officiellement une Légende du MotoGP. Le quintuple Champion du monde a fait ses débuts en Grand Prix sur la piste de Jerez, dont le dernier virage porte d'ailleurs son nom. Lorenzo rejoindra ainsi un Hall of Fame qui devient de plus en plus garni, avec notamment des pilotes comme Giacomo Agostini, Mick Doohan, Daijiro Kato, Wayne Rainey, Marco Simoncelli, Casey Stoner, Randy Mamola, Dani Pedrosa ou Nicky Hayden, pour ne citer qu'eux.

Mais le numéro 99, qui a pris sa retraite après une saison plus que difficile au guidon de la Honda RC213V, ne sera pas la seule nouvelle Légende de cette saison 2020. Quadruple Champion du monde 250cc, Max Biaggi deviendra une Légende du MotoGP au cours d'une cérémonie au Mugello, cadre du Grand Prix d'Italie. Le premier grand rival de Valentino Rossi a également obtenu deux sacres en Superbike au cours de son illustre carrière.

Lire aussi :

"Je suis honoré de devenir une Légende du MotoGP, et de voir mon nom rejoindre ceux d'autres pilotes importants comme Agostini, Aspar [Martinez], Nieto, Sheene... Je suis content, on se souviendra toujours de mes années de course et c'est une bonne sensation que de savoir que mes années de travail acharné sont toujours reconnues, encore aujourd'hui. Je veux remercier tous ceux qui ont décidé de m'attribuer cet honneur", déclare Biaggi.

Le troisième récipiendaire du titre de Légende est le Néo-Zélandais Hugh Anderson. Dans les années 60, il a amassé quatre titres de Champion du monde (deux en 50cc et deux en 125), et 25 victoires en Grand Prix. S'il a connu le succès dans les plus petites cylindrées, Anderson a débuté sa carrière en 500cc et en 350cc en 1960.

"Qu'ai-je ressenti en apprenant la nouvelle ? Tout d'abord de l'appréhension. Mes succès relativement modestes méritent-ils un tel honneur ? Rendrai-je justice à cette invitation ? Quelques heures plus tard, j'ai senti une belle sensation m'envelopper. Une satisfaction qu'après tout ce temps, le monde moderne n'ait pas oublié le passé et que les pilotes d'une époque très différente aient encore une certaine valeur. Une question de reconnaissance de l'histoire de notre sport au plus haut niveau. Merci", a déclaré l'ancien pilote, aujourd'hui âgé de 83 ans. La date de son intronisation n'a pas encore été dévoilée.

partages
commentaires
Hamilton et Márquez en lice pour être le Sportif de l'Année 2019

Article précédent

Hamilton et Márquez en lice pour être le Sportif de l'Année 2019

Article suivant

Melandri et la Ducati de 2008 : "Parfois j'avais peur de la moto"

Melandri et la Ducati de 2008 : "Parfois j'avais peur de la moto"
Charger les commentaires
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021