Lorenzo ne pourra pas parler de la Honda avant l'année prochaine

Le pilote majorquin a pris le guidon de la Honda ce mardi pour la première fois, mais son contrat avec Ducati l'empêche d'évoquer le sujet publiquement avant l'année prochaine.

Lorenzo ne pourra pas parler de la Honda avant l'année prochaine

O.P., Valence – La première journée du test de Valence bat son plein et Jorge Lorenzo fait a donc fait ses débuts au guidon de la Honda. Deux jours après avoir disputé son dernier Grand Prix avec Ducati, le pilote espagnol a pris la piste à la mi-journée pour donner le coup d'envoi de son intersaison et ouvrir un nouveau chapitre de sa carrière avec ceux qui viennent de rafler la triple couronne du MotoGP, à savoir les titres pilotes, constructeurs et teams.

Lire aussi :

 

Lors d'une réunion en marge du Grand Prix d'Australie, Ducati et Honda ont défini ensemble les conditions dans lesquelles le numéro 99 effectuerait ce changement d'équipe, ce qui avait notamment permis de s'accorder sur le fait qu'il pourrait bel et bien disputer cette première séance de l'intersaison, ainsi que la suivante prévue la semaine prochaine à Jerez.

Lire aussi :

La question de son apparition avec Honda est toutefois sensible. Aussi, bien que dans un premier temps il ait été acté que le Majorquin participerait bien aux points presse avec les médias accrédités, avec certaines limitations comme par exemple l'impossibilité de comparer la technique ou le comportement des deux motos, son management a finalement décidé de qu'il ne ferait pas de déclarations, afin d'éviter tout problème et possible malentendu.

Pour sa part, Honda ne publiera pas de déclarations de son nouveau pilote dans son communiqué de presse de fin de journée, dans lequel Marc Márquez livrera quant à lui ses propres impressions.

 

Initialement, les deux marques s'étaient accordées sur le fait que le Majorquin pourrait faire des déclarations dans un environnement neutre, sans sponsor, mais après avoir analysé tous les tenants et aboutissants, l'entourage de Lorenzo a décidé de ne pas prendre le risque d'une sanction quelconque de la part du constructeur italien.

Ni Lorenzo ni Honda ne communiqueront donc sur la RC213V flanquée du numéro 99 pendant ces deux jours de tests à Valence, ni la semaine prochaine à Jerez, et il faudra se contenter des images pour le moment. La moto et l'équipement qu'il utilise arborent une couleur noire, neutre, sans aucun signe distinctif. Les seuls logos présents sont ceux de son équipementier (Alpinestars), de son fournisseur de casque (Shark), du manufacturier (Michelin) et son logo personnel.

Photos :

Les fans de Lorenzo et les observateurs souhaitant connaître son avis sur sa nouvelle moto devront attendre encore un mois et demi, car ce n'est qu'en 2019 que les langues pourront se délier. En ce sens, un premier rendez-vous majeur est d'ores et déjà fixé, celui de la présentation de Repsol Honda qui aura lieu le 23 janvier à Madrid, quelques jours avant le premier test de l'année, au programme du 6 au 8 février à Sepang.

 

Les premiers tests de Jorge Lorenzo avec Honda :

Jorge Lorenzo (Repsol Honda Team)
Jorge Lorenzo (Repsol Honda Team)
1/7

Photo de: Oriol Puigdemont

Jorge Lorenzo (Repsol Honda Team)
Jorge Lorenzo (Repsol Honda Team)
2/7

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Jorge Lorenzo (Repsol Honda Team)
Jorge Lorenzo (Repsol Honda Team)
3/7

Photo de: Miquel Liso

Jorge Lorenzo (Repsol Honda Team)
Jorge Lorenzo (Repsol Honda Team)
4/7

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Jorge Lorenzo (Repsol Honda Team)
Jorge Lorenzo (Repsol Honda Team)
5/7

Photo de: Miquel Liso

Jorge Lorenzo (Repsol Honda Team)
Jorge Lorenzo (Repsol Honda Team)
6/7

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Jorge Lorenzo (Repsol Honda Team)
Jorge Lorenzo (Repsol Honda Team)
7/7

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

partages
commentaires
Valence, mi-journée : Lorenzo et Zarco en piste sur leur nouvelle moto !
Article précédent

Valence, mi-journée : Lorenzo et Zarco en piste sur leur nouvelle moto !

Article suivant

Essais Valence, J1 - Viñales donne le ton, avant la pluie

Essais Valence, J1 - Viñales donne le ton, avant la pluie
Charger les commentaires
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021