Lorenzo convoque une conférence de presse "exceptionnelle"

Une conférence de presse, laissant présager l'annonce du retrait de Jorge Lorenzo de la compétition, est annoncée pour cet après-midi, à Valence.

Lorenzo convoque une conférence de presse "exceptionnelle"

Jorge Lorenzo va déroger aux habitudes routinières de la journée média du jeudi, en convoquant une conférence de presse cet après-midi, veille des premiers essais du Grand Prix de Valence. À 15h, soit deux heures avant la conférence officielle réunissant Marc Márquez, Andrea Dovizioso, Maverick Viñales, Valentino Rossi, Álex Rins et Franco Morbidelli, le pilote majorquin donne rendez-vous aux médias.

Annoncée par la Dorna et qualifiée "d'exceptionnelle", cette conférence se déroulera en présence de Carmelo Ezpeleta, PDG de la société promotrice du MotoGP. Impossible alors de ne pas imaginer qu'une annonce majeure y sera faite, alors que touche à sa fin une saison des plus compliquées pour le quintuple Champion du monde, empêtré dans des blessures et de mauvaises sensations avec la Honda.

Lire aussi :

Bien que sous contrat avec le HRC pour la saison 2021, Jorge Lorenzo subit depuis des mois des pressions venues de toutes parts afin de faire un choix quant à son avenir, au vu de ses performances, incroyablement faibles en comparaison du parcours qui a été le sien en Championnat du monde. N'ayant marqué que 25 points pour le moment, en 14 Grands Prix disputés cette année, Lorenzo a obtenu pour meilleur résultat au guidon de la RC213V une 11e place au Grand Prix de France.

Cette annonce irait à l'encontre de ce que le pilote lui-même affirmait ces derniers jours. Bien que touché par les blessures qui le poursuivent depuis plus d'un an, et notamment des fractures vertébrales dont il admet qu'elles l'ont fait douter cet été et qui l'avaient même poussé à sonder Ducati pour envisager un transfert, il assurait avoir dépassé cette phase et attendait la version 2020 de la Honda dans l'espoir d'être plus à l'aise et plus performant, tout en estimant que quelques semaines de repos après la fin du championnat l'aideraient à complètement guérir.

Dans l'attente de connaître avec certitude la teneur de cette conférence, les regards se tournent aussi vers Johann Zarco. Appelé en renfort chez Honda pour remplacer Takaaki Nakagami sur les trois dernières courses de la saison au sein du team LCR, le Français a obtenu les louanges des responsables du programme et serait un candidat idéal pour remplacer Jorge Lorenzo chez Repsol Honda en 2020. Il n'a à ce jour annoncé aucun programme de course pour la saison prochaine.

partages
commentaires
Honda 2020 : Márquez veut des progrès à l'avant, mais aussi à l'arrière

Article précédent

Honda 2020 : Márquez veut des progrès à l'avant, mais aussi à l'arrière

Article suivant

Michelin : décision imminente sur les pneus 2020

Michelin : décision imminente sur les pneus 2020
Charger les commentaires
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021