Lorenzo décidé à se joindre à la lutte pour la victoire

Sixième en qualifications, Jorge Lorenzo revient ce week-end sur l'un des seuls circuits où il a déjà piloté la Ducati, Sepang, où se disputent chaque année les tests de pré-saison.

Lorenzo décidé à se joindre à la lutte pour la victoire
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team

Une expérience supplémentaire qui lui permet d'avoir un point de comparaison objectif entre les débuts de la Desmosedici GP17, et le niveau affiché en ce moment par la machine, qui offre à l'équipier de Jorge Lorenzo, Andrea Dovizioso, une chance de coiffer la couronne mondiale.

"On a plus d'expérience pour comprendre certaines choses, j'ai plus d'expérience pour comprendre si la moto est équilibrée ou non, le grip à l'arrière, à l'avant, la stabilité, la moto s'est améliorée un peu depuis les tests, j'ai plus de confiance, il y a quelques petites choses, pas de grands changements, mais la moto est plus confortable qu'il y a quelques mois", explique Lorenzo.

Sur ce week-end malaisien en particulier, le Majorquin s'attend à une lutte acharnée pendant la course, peut-être derrière Dani Pedrosa toutefois, que le porteur du numéro 99 pointe comme étant le plus proche du statut de favori tout désigné.

"Il n'y a pas de favori clair, je pense que Pedrosa est toujours très fort ici et a un bon rythme, son poids léger peut être un désavantage sur le mouillé, mais peut être un avantage dans des conditions chaudes. Ensuite, Rossi, Zarco, Dovizioso, Viñales, moi-même, on a un rythme similaire. Il y a cinq, six ou sept pilotes qui peuvent être devant."

Dans la longue liste énumérée par le quintuple Champion du monde ne figure toutefois pas le nom de celui qui mène l'exercice 2017, à savoir Marc Márquez. Lorenzo n'oublie évidemment pas cet adversaire de choix, qui partira en septième place dimanche, mais où pourra-t-il croiser la ligne d'arrivée ? Difficile de répondre pour le pilote Ducati.

"C'est mieux d'être devant lui, mais on ne sait jamais, car c'est Márquez. On va voir à quel point il peut améliorer sa position, quel est son rythme, bien sûr Dovi et moi voulons finir devant lui à l'arrivée de la course."

Un ordre d'arrivée qui permettrait à la lutte pour le titre de se poursuivre jusqu'à l'ultime manche de la saison, dans deux semaines sur le Circuit Ricardo Tormo de Valence.

partages
commentaires
Viñales content de l'amélioration de sa machine

Article précédent

Viñales content de l'amélioration de sa machine

Article suivant

Fortunes diverses mais rythme équivalent chez Suzuki

Fortunes diverses mais rythme équivalent chez Suzuki
Charger les commentaires
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021