Un Lorenzo "explosif" passe à 85 millièmes de la 1re ligne

Sur une piste qui ne sied guère aux Ducati, l'Espagnol s'est montré aussi performant que possible en qualifications.

Premier pilote Ducati au classement vendredi, Jorge Lorenzo a cédé ce rang à Andrea Dovizioso pendant les deux dernières séances d'essais libres de samedi, avant de le retrouver au bon moment, en qualifications. Dans un second groupe très serré, le Majorquin a signé le sixième temps du quart d'heure qualificatif, à seulement 85 millièmes du trio de tête.

S'il peut nourrir une pointe de déception pour ce que lui coûte ce petit retard, cette qualification n'en est pas moins sa meilleure à ce stade de la saison, la récompense d'un bon niveau de performance sur le tour lancé. Quant à savoir ce qu'il sera en mesure de produire sur la durée, c'est une autre affaire, qui devra être élucidée ce dimanche.

"J'ai réussi à me montrer explosif sur un tour", se félicite Jorge Lorenzo. "J'arrive à beaucoup mieux piloter en pneus neufs qu'en pneus usés. J'ai vraiment fait un très bon temps, j'ai bien exploité tout le grip, dans tous les virages, et au final c'est dommage d'avoir manqué la première ligne pour un dixième seulement. Ça aurait été mon premier départ de la saison depuis la première ligne."

"En tout cas, la sixième place est une bonne position pour demain [dimanche], quand on connaît les circonstances. J'aimerais avoir un rythme un peu meilleur, mais je pense que si je me concentre dès le premier tour, je peux faire une assez bonne course. Ce serait bien de finir possiblement dans le top 5 ou top 7, en attendant de meilleures pistes pour notre moto", souligne l'Espagnol, confiant quant à sa capacité à faire mieux à Jerez ou encore Le Mans.

"Je pense qu'on est en bonne voie", poursuit-il auprès du site officiel MotoGP, "parce que sur cette piste difficile on a fait de notre mieux, tout en gardant les mêmes réglages que ceux avec lesquels on a couru au Qatar. J'ai réussi à être en confiance sur la moto et je pense que, si on continue comme ça, de meilleurs résultats arriveront tôt ou tard sur une piste qui nous est plus favorable."

Une moto plus stable en virage

Malgré les doutes qu'il a pu récemment exprimer sur le carénage 2018, Jorge Lorenzo utilise cette semaine la version comportant les fameux pontons avant, vers laquelle même Andrea Dovizioso, pourtant pas vraiment amateur de cette option, est revenu samedi, confirmant qu'il s'agissait de la façon la plus efficace d'aborder la piste d'Austin pour les Ducati.

"Pour moi, pour le moment, c'est la meilleure direction à suivre", assure Lorenzo. "Compte tenu de ce qu'on a, c'est la meilleure aérodynamique pour moi, pour mon pilotage. On verra si on arrive à avoir une autre évolution à l'avenir, mais ici cela semble être la meilleure solution pour les autres pilotes aussi."

"Au Qatar, nous avons modifié les réglages, pour essayer de rendre la moto plus stable, et avec ces réglages et cette aérodynamique, je n'ai pas le problème que j'avais par exemple à Buriram dans les virages, où l'avant se dérobait. Ce problème semble résolu, je peux donc exploiter tout le potentiel et les bénéfices du nouveau carénage."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP des Amériques
Sous-évènement Qualifications
Circuit Circuit of the Americas
Pilotes Jorge Lorenzo
Équipes Ducati Team
Type d'article Réactions