Lorenzo veut se concentrer sur l'Argentine pour oublier le Qatar

partages
commentaires
Lorenzo veut se concentrer sur l'Argentine pour oublier le Qatar
Par : Willy Zinck
6 avr. 2018 à 08:20

Après une première manche décevante, l'Espagnol compte bien se refaire dès ce week-end sur le circuit de Termas de Río Hondo.

Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team

Alors qu'il semblait en fin de saison dernière en bonne voie pour achever son adaptation avec la Ducati, Jorge Lorenzo a rapidement déchanté lors du Grand Prix du Qatar en accusant encore un déficit important face à son coéquipier Andrea Dovizioso.

Le Majorquin a même bu le calice jusqu'à la lie en course, lorsqu'il a été victime d'un problème de frein, depuis identifié par Brembo sans que l'on n'en sache plus sur la nature de l'avarie. Reste qu'à l'heure d'aborder la manche argentine du calendrier, c'est un zéro pointé que présente le numéro 99, et celui-ci devra réagir dès ce week-end s'il ne veut pas d'ores et déjà s'embarquer dans une spirale on ne peut plus négative.

Une tâche pas simple à réaliser, surtout que l'Espagnol a des souvenirs douloureux de son dernier passage en Argentine. L'an dernier, il n'avait en effet pu faire mieux que 16e en qualifications – certes sur le mouillé, et alors qu'il était encore en phase d'adaptation sur la GP17 – avant de chuter dès le premier tour en course.

Mais cette fois-ci, l'intéressé compte bien faire bonne figure sur le circuit de Termas de Río Hondo, où il n'a jamais fait mieux que troisième en 2014, lors de la première édition du Grand Prix d'Argentine sur ce tracé. "J'espère que ce sera un week-end facile pour moi", évoque-t-il, avançant même l'idée d'un podium, sinon mieux, comme objectif ce dimanche. "C'est ce qui serait le mieux. Le fait d'être sur le podium ou de gagner la course serait bien."

Un bon rythme de course au Qatar

Loin de se laisser abattre, Lorenzo veut au contraire retenir le bon rythme qu'il parvenait à soutenir juste avant son accident à Losail, et qui lui laissait alors entrevoir un possible top 5. "Si j'avais été capable de finir la course, je pense que j'aurais pu finir en sixième, cinquième ou quatrième position", certifie-t-il. "Mais à cause des freins avant je n'ai pas pu finir le virage, le tour et la course. J'ai été vraiment malchanceux, et cela ne se reproduira pas dans le futur."

Le pilote Ducati ne souhaite d'ailleurs pas s'appesantir sur le problème qui l'a envoyé au tapis il y a près de trois semaines. "Je ne veux pas perdre la moindre seconde, car c'était une situation malchanceuse", regrette-t-il. "Ce sont les experts, ce sont ceux qui contrôlent tout. Ils vont trouver des solutions. Cela n'aurait pas dû arriver mais c'est arrivé."

S'il n'a jamais brillé du temps de Yamaha sur le circuit argentin, Lorenzo pourrait, si aucun problème technique ne vient lui barrer la route, exploiter toute les qualités de sa monture italienne sur un tracé propice à mettre en valeur les moteurs puissants.

Prochain article MotoGP
Crutchlow sur un remplacement de Pedrosa : "Rien n'a été discuté"

Article précédent

Crutchlow sur un remplacement de Pedrosa : "Rien n'a été discuté"

Article suivant

Dovizioso : Pas encore d'offre de Ducati ? "Ils doivent avoir leurs raisons"

Dovizioso : Pas encore d'offre de Ducati ? "Ils doivent avoir leurs raisons"

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Argentine
Catégorie Jeudi
Lieu Autodromo Termas de Rio Hondo
Pilotes Jorge Lorenzo Boutique
Équipes Ducati Team Boutique
Auteur Willy Zinck
Type d'article Preview