Lorenzo - Je suis plus rapide que Rossi, le titre n'est pas perdu

Jorge Lorenzo a perdu gros lors des deux dernières courses. Néanmoins il promet de ne pas baisser les bras et de continuer à se battre pour le titre, auquel il croit fermement.

"Quand la moto m'a projeté en l'air, j'ai cru que le titre était perdu," reconnaît pourtant le Majorquin dans les colonnes de Marca, revenant ainsi sur la rage ressentie au moment de sa chute, dimanche à Misano. Finalement soulagé lorsqu'il a compris que Valentino Rossi allait manquer le podium pour la première fois de la saison, il a vite retrouvé espoir.

Si son ambition perdure, c'est que Jorge Lorenzo se sait plus rapide que son adversaire. Il veut désormais croire que sa compétitivité sera récompensée. "Pendant le Championnat, j'ai été plus rapide que Valentino sur le sec, entre trois et six dixièmes," souligne-t-il. Outre sa vitesse pure, il veut croire que la pression psychologique pourra pousser Rossi à la faute, rappelant ses écarts passés lorsqu'il jouait le titre en 2006 (chute à Valence) et en 2009 (chute à Indianapolis).

"Le titre n'est absolument pas perdu. Oui, je crois au titre si l'on continue comme ça," affirme Lorenzo, qui s'est plongé dans les calculs pour voir comment compenser son retard de 23 points en l'espace de cinq courses : "Il est inutile de gagner toutes les courses, terminer devant lui serait suffisant pour gagner le Championnat. C'est difficile, mais possible."

Chance ou expérience?

Pour rester en lice, Jorge Lorenzo espère aussi que la chance sera à ses côtés, lui qui a perdu de gros points notamment à cause de deux problèmes de casque et d'une bronchite. "Je pense que les points sont récupérables si je ne manque pas de chance et si l'on n'affronte pas de conditions étranges," estime-t-il. "Le sport est ainsi fait, le plus important ce sont les points. N'importe quel détail peut te faire perdre gros et c'est ce qui m'est arrivé sur de nombreuses courses."

S'il a lui-même joué de malchance à plusieurs reprises cette saison, le pilote majorquin considère que Valentino Rossi n'est pas leader par hasard. A 36 ans, il met à profit son expérience pour se sortir de chaque situation avec le maximum de points possible et ainsi se maintenir coûte que coûte en tête de la hiérarchie mondiale.

"Il a fait une saison incroyable. Il exprime le maximum de son pilotage et de sa moto. Pour ma part, je n'ai pas su me donner à 100% de mes capacités. C'est peut-être pour ça que, bien qu'il soit seulement le 3e pilote le plus rapide, il est en tête du Championnat du Monde aujourd'hui," suggère-t-il. "Il est le plus fiable des pilotes de la grille. Si vous deviez parier sur quelqu'un pour la course, vous pourriez miser sur Valentino parce que c'est celui qui a le plus d'expérience et qui est le plus froid."

"Valentino a beaucoup de mérite, ce n'est pas une question de chance," a tenu à rappeler Jorge Lorenzo dans La Gazzetta dello Sport. "On peut dire que, cette année, Marc et moi avons un peu manqué de chance mais la chance dont on parle dans le cas de Rossi est le résultat de son expérience, de la vitesse qu'il exprime au moment où il le faut, de sa capacité à savoir gérer les courses, qu'elles soient sèches ou mouillées, et surtout de sa capacité à exprimer toute son expérience et les qualités de sa moto. (...) Rossi est en train de nous donner une leçon sur comment exprimer tout son potentiel."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Valentino Rossi , Jorge Lorenzo
Équipes Yamaha Factory Racing
Type d'article Actualités
Tags champion du monde, championnat, duel, titre