Lorenzo - "Les nouveautés ? On va s'y habituer"

Champion du monde en titre, Jorge Lorenzo se présente en référence à Losail, après une intersaison réussie.

Lorenzo - "Les nouveautés ? On va s'y habituer"
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing

"C'est très important d'avoir été Champion du monde l'année dernière. Cela met en sécurité et on est plus tranquille pour commencer l'année", a-t-il fait savoir à l'heure d'entamer le marathon médiatique de ce premier Grand Prix de la saison. "Mais c'est une nouvelle année, 2015 c'est déjà du passé. C'est un nouveau challenge."

Dont acte. Le nouveau défi qui s'impose cette année aux 21 pilotes MotoGP passe par la découverte de nouveaux pneus et d'une centrale électronique standardisée et moins poussée que celles dont disposaient jusqu'à présent les constructeurs. "Beaucoup de choses ont changé. De l'extérieur, les motos ont l'air identiques, mais pour les pilotes il y a vraiment une grande différence", souligne le pilote Yamaha.

"Auparavant, l'électronique faisait partie des paramètres permettant de faire la différence. Maintenant, étant donné que tout le monde a la même, on élimine cet aspect", poursuit-il. "On a vu que la compétition s'est resserrée l'année dernière. Je pense que cette nouvelle règle sera bénéfique pour l'équité et que l'on assistera en général à des courses encore plus serrées."

Des premiers tours plus délicats

Quant aux pneus dorénavant fournis exclusivement par Michelin, ils ont également changé la donne. Les pilotes doivent s'habituer à des sensations différentes, ils doivent apprendre à gérer une forte adhérence à l'arrière et un pneu avant jugé imprécis, mais aussi une montée en température plus lente.

"La stratégie générale de tous les pilotes va changer parce qu'il sera très compliqué d'être rapide dans les premiers tours", constate Lorenzo, qui n'aime rien de plus que prendre la tête d'une course et d'afficher immédiatement sa domination. Il prévient toutefois : "Certains pilotes vont avoir plus de difficultés que d'autres, si bien que la dynamique peut être similaire. Cela peut être le cas, mais on verra ce qui arrivera."

"Ces cinq ou six dernières années, on pouvait partir très, très vite dès le premier virage du premier tour. C'est maintenant un petit peu plus compliqué, parce qu'il faut comprendre où se situe la limite dans les premiers tours", ajoute le Majorquin. "Le rythme de course est important également, ainsi que la condition physique parce que cela paraît un petit peu plus éprouvant."

Si certains s'inquiètent, Jorge Lorenzo reste placide. "Je pense qu'au fil des courses on va s'habituer à cette nouvelle électronique et à ces nouveaux pneus. Ce ne devrait pas être un problème."

"En tout cas, la pré-saison a été très, très bonne, meilleure que ce à quoi l'on s'attendait", se félicite-t-il. "Durant les trois tests, j'ai eu de bonnes sensations et j'ai signé des chronos impressionnants. Les circonstances étaient un peu étranges à Phillip Island, mais je pense qu'en général on est probablement à un niveau un peu meilleur que l'an dernier. Pour le moment, il faut que l'on essaye de profiter de cette situation et commencer de la meilleure façon possible avec la première course."

partages
commentaires
Pour Rossi, Lorenzo est "l'homme à battre"

Article précédent

Pour Rossi, Lorenzo est "l'homme à battre"

Article suivant

Iannone - Ducati doit "gagner au moins quelques courses" en 2016

Iannone - Ducati doit "gagner au moins quelques courses" en 2016
Charger les commentaires
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021