Lorenzo s'interroge sur la qualité des pneus, Michelin lui répond

partages
commentaires
Lorenzo s'interroge sur la qualité des pneus, Michelin lui répond
Par : Léna Buffa
Co-auteur: Germán Garcia Casanova
2 juin 2018 à 06:49

Jorge Lorenzo s'est interrogé sur la qualité des pneus mis à disposition des pilotes le vendredi. Michelin a cependant répondu aux critiques de l'Espagnol.

Jorge Lorenzo, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Des pneus Michelin
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Piero Taramasso, responsable deux roues Michelin Motorsport
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team

Si la journée du vendredi ne revêt pas d'enjeux aussi importants que les deux suivantes, elle comporte deux séances d'essais de 45 minutes pour les pilotes de la catégorie reine. Or, certains d'entre eux commencent à se demander si la qualité des pneus mis à leur disposition pour cette journée est bien la même que sur la suite du week-end.

Vendredi, au terme de la première journée d'essais libres du GP d'Italie, au Mugello, les deux pilotes officiels Ducati ont évoqué le fait qu'ils auraient reçu un pneu défectueux, s'interrogeant alors sur la récurrence de ces problèmes.

Andrea Dovizioso, après avoir perdu un temps précieux pendant les EL2 lorsque le moteur de sa moto principale a rendu l'âme, a connu par la suite un souci de pneu qui lui a empêché de se rattraper comme il l'espérait. "Avec le temps qu'il restait à la fin, on a utilisé l'autre moto, on a monté le pneu tendre -ce qui était dans notre programme parce qu'on voulait faire une comparaison-, mais il ne fonctionnait pas", a-t-il expliqué, indiquant qu'il ne pouvait alors pas changer de pneus de peur de manquer des bonnes gommes pour la suite du week-end. "C'est ce qui me déçoit et me met le plus en colère, parce qu'on a besoin de travailler pour être prêts pour la course", a ajouté le pilote italien.

Lorsqu'il lui a été demandé s'il y avait un problème de contrôle qualité sur les pneus, Dovizioso a répondu : "Je ne sais pas. J'ai entendu d'autres pilotes se plaindre. Nous devons entrer dans les détails pour comprendre."

Jorge Lorenzo s'est montré plus accusateur sur la question, allant jusqu'à suspecter que la qualité des pneus proposés par le manufacturier pour la journée d'ouverture n'était peut-être pas des meilleures.

"À sept ou huit minutes de la fin, quand je suis sorti avec un pneu neuf à l'arrière, il a été assez défectueux, encore une fois. C'est déjà arrivé plusieurs fois", a fait savoir l'Espagnol. "Ça arrive très souvent. J'ai demandé à Michelin, ils disent que, le vendredi en particulier, ils ne produisent pas beaucoup de pneus et ils doivent nous donner des pneus qui ont déjà été chauffés, mais pas utilisés. Ça arrive très souvent le vendredi. Un pourcentage assez important de ces pneus n'offre pas une très bonne performance et ça crée de la confusion, parce qu'on est peut-être en train de tester un réglage et alors on pense que ça peut venir des réglages alors que c'est le pneu."

"On attend que Michelin se concentre sur ce problème et [on espère] qu'à l'avenir on ne connaîtra pas ces cas de façon très régulière", a ajouté Jorge Lorenzo, contrarié.

Michelin répond à Lorenzo

Interrogé par Motorsport.com quant aux propos tenus par le pilote espagnol, Piero Taramasso, responsable deux roues auprès de Michelin Motorsport, a affirmé que celui-ci n'avait pas rencontré vendredi de problème avec un pneu ayant été chauffé sur une autre épreuve, puis utilisé seulement au Mugello.

"Je suis désolé de contredire Jorge, mais le pneu qu'il a utilisé était neuf et n'avait pas été chauffé", a expliqué Taramasso. "Je tiens à dire que les pilotes sont informés quand nous leur donnons dans leur allocation des pneus qui ont été chauffés [précédemment] et nous conseillons aux équipes de les utiliser en EL1, pas lorsqu'ils tentent un time attack. Et Lorenzo, avant de monter le pneu neuf, a fait deux modifications de réglages."

Propos recueillis par Matteo Nugnes

Article suivant
Les plus belles photos du vendredi au Mugello

Article précédent

Les plus belles photos du vendredi au Mugello

Article suivant

Rossi dévoile un casque spécial aux couleurs de l'Italie

Rossi dévoile un casque spécial aux couleurs de l'Italie
Charger les commentaires