Lorenzo sur les rangs pour récupérer la Yamaha de Zarco

Jorge Lorenzo planche actuellement sur une alternative à Ducati et Suzuki, qui lui permettrait de courir l'an prochain avec une Yamaha d'usine mais au sein d'une équipe satellite.

Depuis les récentes déclarations faites par Claudio Domenicali, l'administrateur délégué de Ducati, dans lesquelles il a laissé entendre que le départ en fin d'année de Jorge Lorenzo de l'équipe était pour ainsi dire acquis, et en parallèle le probable recrutement de Joan Mir par Suzuki, le triple Champion du monde voit ses options pour 2019 réduites à peau de chagrin.

Cependant, le salut du Majorquin pourrait surgir de l'actuel conflit qui fait rage au sein de l'équipe Marc VDS, le numéro 99 pouvant à terme retrouver le guidon d'une Yamaha, cette fois-ci dans une équipe satellite aux côtés probablement de Franco Morbidelli.

La piste Marc VDS

Plusieurs acteurs sont impliqués dans l'affaire : Marc VDS bien sûr, Lorenzo, Yamaha ainsi qu'un sponsor disposé à prendre en charge le coût total de l'opération, y compris le salaire du pilote espagnol.

Comme on peut s'y attendre, la Dorna, promoteur du MotoGP, suit de près les avancées de ce possible projet, qui pourrait empêcher qu'un pilote de premier plan du championnat ne se retrouve sans moto l'an prochain, ce qui serait mauvais signe et soulignerait le fait que quelque chose ne fonctionne pas bien dans la discipline.

Bien que cette option puisse paraître peu crédible étant donné les désaccords notoires qu'il y a eu par le passé entre Valentino Rossi et Lorenzo lorsque les deux hommes cohabitaient au sein de l'équipe officielle, la marque aux trois diapasons ne serait pas contre cette idée, entre autres raisons parce qu'il est plus approprié de discuter de façon positive avec toutes les parties engagées.

En ce sens Movistar, qui est le sponsor principal de l'équipe Yamaha officielle, doit encore renouveler son contrat avec le constructeur japonais, alors que celui-ci expire fin 2018, et que l'identité d'un éventuel nouveau sponsor reste à définir.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Jorge Lorenzo , Johann Zarco
Équipes Tech 3
Type d'article Actualités