Lorenzo va tester un frein actionné par le pouce à Phillip Island

partages
commentaires
Lorenzo va tester un frein actionné par le pouce à Phillip Island
Oriol Puigdemont
Par : Oriol Puigdemont
4 févr. 2017 à 11:45

Le pilote Ducati Jorge Lorenzo va tester un système de frein actionné par le pouce lors de la seconde session de tests 2017 à Phillip Island.

Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team

O.P., Sepang - Ducati essaie de rendre l’adaptation à sa moto encore plus rapide, alors que la Desmosedici semble requérir un style de pilotage différent de la Yamaha que l’Espagnol a connue pendant neuf ans, surtout au freinage.

Lundi, le premier jour des tests à Sepang, Lorenzo a terminé en 17e position, à 1,6 seconde du pilote le plus rapide, un résultat décevant après son premier roulage avec la Ducati en 2017. "J’étais surpris d’être aussi lent", a déclaré Lorenzo concernant la première journée. "Je ne m’attendais pas à ce que ce soit si difficile. Il y a encore un long chemin à parcourir, surtout au freinage. J’étais habitué à freiner bien plus tôt sur la Yamaha, donc je perds beaucoup au freinage maintenant."

"Cette moto doit être pilotée d’une façon différente et, au début, on ne comprend pas comment en tirer le maximum, donc il était difficile pour moi d’être parmi les plus rapides. Avec ce prototype, il faut freiner plus tard et entrer dans le virage tout en freinant. C’est le style [d’Andrea] Dovizioso actuellement et c’est assez différent du mien au début du test."

Un des points-clés pour maîtriser la Ducati est le frein arrière, un aspect qui n’avait pas autant d’influence sur la Yamaha. Afin d’essayer de rendre les choses plus faciles, les techniciens de la marque italienne donneront à Lorenzo un système de freinage alternatif utilisé par le passé par son équipier Dovizioso.

"Jorge a découvert hier [lundi] la nécessité de modifier un peu son style de pilotage, en utilisant le frein arrière bien plus qu’il ne le faisait jusqu’ici", a déclaré le team manager de Ducati, Davide Tardozzi, à Sepang. "C’est pourquoi il était déjà en piste avec des conditions climatiques si compliquées [mardi], car il voulait continuer son processus d’apprentissage."

L’Italien a confirmé l’intention de Ducati de laisser Lorenzo essayer cette solution, un mécanisme activé avec la main gauche, pour le frein arrière. "Nous voulons qu’il essaie, mais ce sera en Australie", a ajouté Tardozzi.

Lorenzo a eu quelques expériences avec des systèmes de freinage alternatifs, ayant déjà utilisé le système actionné par le pouce sur sa Yamaha il y a deux saisons pendant les essais de pré-saison à Sepang. Le système, cependant, remonte à plus loin dans le temps : Mick Doohan a été le premier à l’utiliser après les horribles blessures dont il a souffert dans un accident lors du Grand Prix des Pays-Bas 1992, où il a failli perdre sa jambe droite.

Veste à capuche Jorge Lorenzo
Veste à capuche Jorge Lorenzo, en vente sur Motorstore.com
Article suivant
Le moteur de l'Aprilia "a plus de potentiel" selon Aleix Espargaró

Article précédent

Le moteur de l'Aprilia "a plus de potentiel" selon Aleix Espargaró

Article suivant

Photos - La Honda de la saison 2017 de MotoGP

Photos - La Honda de la saison 2017 de MotoGP
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Jorge Lorenzo Boutique
Équipes Ducati Team Boutique
Auteur Oriol Puigdemont
Type d'article Actualités