MotoGP
23 août
-
25 août
Événement terminé
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
C
GP du Japon
18 oct.
-
20 oct.
EL1 dans
3 jours
25 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
10 jours
C
GP de Malaisie
01 nov.
-
03 nov.
EL1 dans
17 jours
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
31 jours

Loris Baz - "Cette course est le reflet de notre saison"

partages
commentaires
Loris Baz - "Cette course est le reflet de notre saison"
Par :
15 nov. 2016 à 09:30

Loris Baz a connu une dernière course compliquée, à Valence, et a dû se contenter de la 18e place en course alors que prenait fin ce championnat éprouvant.

Loris Baz, Avintia Racing
Loris Baz, Avintia Racing, Ducati
Loris Baz, Avintia Racing, Ducati
Loris Baz, Avintia Racing
Loris Baz, Avintia Racing
Loris Baz, Avintia Racing
Loris Baz, Avintia Racing
Loris Baz, Avintia Racing
Loris Baz, Avintia Racing
Loris Baz, Avintia Racing, Ducati
Loris Baz, Avintia Racing, Ducati

Après sa cinquième place sous la pluie de Sepang, le Haut-Savoyard a connu bien plus de difficultés sur le sec, pendant ce week-end en Espagne. Mal à l'aise lors de la première séance, il avait entrevu une lueur d'espoir en testant le nouveau profil de pneu avant proposé par Michelin lors de la deuxième séance. Son meilleur chrono s'était alors abaissé d'une seconde pleine et son retard s'était réduit de plus de quatre dixièmes.

"Pour moi, c’est le jour et la nuit", reconnaissait-il. "Étant donné que c’est la base du pneu qu’il devrait y avoir la saison prochaine, je trouve cela plutôt encourageant pour la suite."

Les soucis n'étaient toutefois pas réglés et Loris Baz n'a pas vu ses chronos s'améliorer samedi matin, ni à l'heure de midi pendant les EL4. En qualifications, il a tout de même réussi à tirer son épingle du jeu pour aller chercher le sixième temps de la Q1 et donc la 16e place sur la grille.

"Le rythme revient, mais c’est toujours compliqué. Nous avons toujours quelques problèmes. Néanmoins, j’ai réussi à faire ma meilleure qualification sur le sec depuis un bon moment", retenait le pilote au terme de cette deuxième journée.

Son manque de temps de piste sur le sec se faisant toujours fortement ressentir après une saison marquée par deux lourdes blessures, le Français a tout de même tenté jusqu'au bout de trouver la clé, et le warm-up de dimanche matin lui a permis d'améliorer ses sensations. Pour autant, la course ne l'en a pas récompensé.

"Au warm-up, je me suis vraiment senti bien. En course, en revanche, j’ai vraiment souffert", regrettait-il. "Comme souvent, nous rencontrons des difficultés en début de course lorsque le réservoir est plein. Nous manquons d’expérience sur ce point cette saison, car nous n’avons pas assez roulé sur le sec."

S'il a immédiatement rétrogradé de quelques places, Loris Baz a réussi à maintenir un retard stable d'environ une seconde sur le groupe qui le devançait. Il parviendra à se rapprocher momentanément, avant de connaître des difficultés plus lourdes encore dans le dernier tiers de la course et d'être dépassé par son seul poursuivant, Tito Rabat.

"Nous avons rencontré beaucoup de problèmes en début de course sur l’avant. Lorsque celui-ci s’est amélioré, l’arrière s’est alors mis à me poser problème. C’était vraiment compliqué de faire une bonne course dans ces conditions. Cette course est le reflet de notre saison, qui s’est passée ainsi du début à la fin", constate-t-il, finalement 20e du championnat.

Premiers essais avec la GP15

Un nouveau chapitre s'est ouvert ce mardi pour Loris Baz, avec le début des essais de Valence qui le voient prendre en main la GP15, une moto plus évoluée que celle dont il disposait cette saison et qui correspond au modèle qu'utilisaient les pilotes Pramac. Il enchaînera la semaine prochaine avec trois jours d'essais à Jerez.

"Dans l’ensemble, la saison a mal commencé et a empiré au fur et à mesure du temps. Je retiens simplement les deux courses à Brno et à Sepang où nous avons brillé", pointe-t-il. "En dehors de ces deux courses, je me suis blessé et je n’ai pas fait beaucoup de courses sur le sec. Les autres ont donc progressé pendant que je stagnais. Il me faut plusieurs séances de tests et du temps pour me refaire une condition physique à 100%. La trêve hivernale est donc la bienvenue."

Après les essais de la semaine prochaine, Loris Baz se fera retirer les plaques dans son pied blessé et pourra prendre un peu de temps pour se reposer et se remettre d'aplomb.

Article suivant
Comment le marché des transferts a pesé sur la saison

Article précédent

Comment le marché des transferts a pesé sur la saison

Article suivant

Petrucci rêve de "gagner le jackpot" avec la Ducati GP17

Petrucci rêve de "gagner le jackpot" avec la Ducati GP17
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Valence
Lieu Valencia
Pilotes Loris Baz
Équipes Avintia Racing
Auteur Léna Buffa