Malade, Jonas Folger est forfait au Japon

Le pilote Tech3 se voit contraint de renoncer au Grand Prix du Japon, cette semaine, et sa participation aux deux prochaines manches est elle aussi en doute.

Malade, Jonas Folger est forfait au Japon
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Danilo Petrucci, Pramac Racing, Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3

Cela faisait plusieurs semaines que Jonas Folger ne se sentait pas bien et son mal-être a atteint au Japon un niveau tel qu'il lui a fallu faire appel aux médecins du championnat. Le verdict est clair : il doit rentrer immédiatement en Allemagne afin d'y passer des examens médicaux.

"Je suis venu au Japon et j'étais motivé pour ces trois courses outre-mer, mais je me sens très faible depuis les manches de Misano et d'Aragón", explique le pilote Tech3. "En arrivant ici, j'ai manqué d'énergie et même quitter ma chambre d'hôtel m'a été impossible. Malheureusement, j'ai dû manquer des événements Yamaha, ce dont je suis vraiment désolé. J'ai vu Hervé [Poncharal] mercredi soir et on s'est accordés pour que je passe un contrôle auprès des médecins ce matin."

"J'ai vu le Dr Charte [médecin du MotoGP, ndlr] et l'équipe de la Clinica Mobile, et ils m'ont conseillé de rentrer immédiatement en Allemagne pour passer une série d'examens sanguins. J'ai déjà eu le virus Epstein-Barr [en cause dans la mononucléose, ndlr] par le passé et il est possible qu'il se soit réveillé et qu'il ait refait surface, mais nous n'en serons pas certains tant que je n'aurais pas passé ces tests à Munich", précise Jonas Folger.

"Je suis vraiment désolé pour toute mon équipe et pour Yamaha qui dispute sa course à domicile, et j'aimerais les remercier tous pour leur soutien. Désolé aussi pour mes sponsors personnels, j'apprécie qu'ils soient tous à mes côtés dans ce moment difficile. Il faut maintenant rester positif et avoir pour objectif de revenir plus fort", ajoute le pilote allemand.

Hervé Poncharal accueille cette mauvaise nouvelle avec une certaine philosophie, comprenant désormais la faiblesse dont a fait preuve son pilote au cours des semaines passées. "Il a une maladie, mais nous ne savons pas exactement ce dont il s'agit", indique le team manager. "Cet état dure depuis plusieurs semaines. S'il y a quelque chose de positif dans cette situation, c'est que nous savons désormais pourquoi il était si faible pendant la pause estivale. Plus il s'entraînait, plus il se sentait mal. Le pic a été atteint mardi et mercredi, quand il a dû rester au lit parce qu'il ne pouvait même pas marcher et il a malheureusement dû manquer les opérations promotionnelles de Yamaha."

Absent en Australie "à 99%"

Le verdict des médecins tombe au plus mauvais moment, alors que débute cette semaine la série de trois courses extra-européennes qui vont s'enchaîner en l'espace de trois semaines et mener ensuite à la dernière manche du championnat, en Espagne. Pour l'heure, le forfait de Jonas Folger est acté pour Motegi, cette semaine, mais sa participation aux deux rounds suivants reste incertaine.

"Il est certain qu'il va manquer cette manche, mais nous ne voulons pas commencer à spéculer sur la date de retour de notre pilote. Quand Jonas sera de retour à Munich, il va passer des examens approfondis à l'hôpital, comme l'a recommandé le Dr Charte, et nous en saurons alors plus", souligne Hervé Poncharal.

"Toute l'équipe Tech3 lui souhaite un prompt rétablissement, nous avons tous besoin que Jonas revienne parmi nous. Pour le moment, il n'y a pas grand-chose que l'on puisse dire ou faire. Il ne sera pas au départ de cette course et il est certain à 99% qu'il ne participera pas à la manche australienne. Plus d'informations viendront par la suite, mais pour le moment nous voulons juste exprimer notre tristesse et lui souhaiter un prompt rétablissement. Nous savons tous qu'il est un top pilote quand il est au top de sa forme."

Engagé dans sa première saison en catégorie MotoGP, Jonas Folger occupe actuellement la dixième place du championnat, avec à son actif un podium sur le Grand Prix d'Allemagne.

partages
commentaires
Dans le rétro - Le Grand Prix du Japon 2016

Article précédent

Dans le rétro - Le Grand Prix du Japon 2016

Article suivant

Prêt pour Motegi, Rossi se sent "beaucoup mieux" qu'en Aragón

Prêt pour Motegi, Rossi se sent "beaucoup mieux" qu'en Aragón
Charger les commentaires
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021