MotoGP
17 juil.
Événement terminé
24 juil.
Événement terminé
14 août
EL1 dans
19 Heures
:
36 Minutes
:
46 Secondes
C
GP de Styrie
21 août
Prochain événement dans
7 jours
10 sept.
Prochain événement dans
27 jours
C
GP d'Émilie-Romagne
18 sept.
Prochain événement dans
35 jours
25 sept.
Prochain événement dans
42 jours
09 oct.
Prochain événement dans
56 jours
16 oct.
Prochain événement dans
63 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
70 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
84 jours
13 nov.
Prochain événement dans
91 jours
20 nov.
Prochain événement dans
98 jours

Marc Márquez : "Je ne vais pas pouvoir faire beaucoup de tours"

partages
commentaires
Marc Márquez : "Je ne vais pas pouvoir faire beaucoup de tours"
Par :
4 févr. 2020 à 17:37

Toujours en phase de récupération après son opération de l'épaule, le Champion du monde en titre sait qu'il va devoir se limiter lors des prochains essais et se concentrer sur les tests prioritaires.

Un peu plus de deux mois après avoir été opéré de l'épaule droite, Marc Márquez reste selon lui à 60-70% de ses capacités. Malgré une intervention réalisée le plus tôt possible, à savoir au lendemain du dernier jour d'essais de novembre, des vacances annulées pour laisser la place à un programme de récupération minutieusement défini pour optimiser les délais de guérison, une reprise en douceur la semaine dernière au guidon d'une Honda NSF 250, le Champion du monde en titre s'attend à devoir se limiter lorsqu'il participera en fin de semaine aux essais collectifs.

"Il est vrai que l'opération semblait un petit peu plus facile, mais au final la récupération n'a pas été plus facile et elle a même été encore plus compliquée", souligne-t-il auprès du site officiel du MotoGP en se référant à l'intervention similaire réalisée l'an dernier sur son épaule gauche. "Quoi qu'il en soit, j'ai travaillé très dur ces dernières semaines pour essayer d'arriver en bonne condition au test de la Malaisie et je suis autour de 60 ou 70%. J'ai eu des problèmes sur l'épaule droite, ceci dit j'ai eu l'opportunité de piloter une moto et ça n'a pas été mal, mais bon je n'ai fait que quelques tours."

Lire aussi :

"La stratégie pour le test de la Malaisie est d'essayer de trouver un bon compromis entre la moto et moi, d'essayer de trouver un bon rythme et de tester juste les choses les plus importantes car je ne vais pas pouvoir faire beaucoup de tours", admet cependant le pilote Honda. "Ça semble s'améliorer chaque semaine. Il y a un mois, c'était un gros problème, mais petit à petit ça va de mieux en mieux. Mon objectif est d'essayer d'arriver sur la course du Qatar en étant à 100%."

Déjà passé par là l'an dernier, Márquez avait là aussi disputé une course contre la montre avant de se présenter sur le premier Grand Prix désormais apte à courir. Il s'y était battu pour la victoire et ne s'était incliné que de peu face à Andrea Dovizioso, avant de s'imposer lors du deuxième Grand Prix et de lancer une année record qui l'avait mené vers un nouveau titre.

"L'année dernière, j'avais plus ou moins les mêmes problèmes mais on avait réussi à bien le gérer. J'étais arrivé sur les essais en Malaisie avec beaucoup de problèmes, mais ensuite au Grand Prix du Qatar je n'avais eu aucun souci à finir la course en bonne condition. Cette année, on va essayer d'affronter les choses de la même façon. Je travaille bien avec mon physio, Carlos, et maintenant il est temps de bien travailler avec l'équipe et surtout d'essayer les bonnes choses que Honda a apportées ici au test de la Malaisie pour trouver une bonne base."

Prudent, Álex Márquez veut prendre son temps

Article précédent

Prudent, Álex Márquez veut prendre son temps

Article suivant

Iannone reste "provisoirement suspendu" après son audience

Iannone reste "provisoirement suspendu" après son audience
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Marc Márquez Boutique
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Léna Buffa