MotoGP
17 juil.
Événement terminé
24 juil.
Événement terminé
14 août
EL1 dans
19 Heures
:
35 Minutes
:
47 Secondes
C
GP de Styrie
21 août
Prochain événement dans
7 jours
10 sept.
Prochain événement dans
27 jours
C
GP d'Émilie-Romagne
18 sept.
Prochain événement dans
35 jours
25 sept.
Prochain événement dans
42 jours
09 oct.
Prochain événement dans
56 jours
16 oct.
Prochain événement dans
63 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
70 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
84 jours
13 nov.
Prochain événement dans
91 jours
20 nov.
Prochain événement dans
98 jours

Le "show façon Márquez" rapporte 25 gros points

partages
commentaires
Le "show façon Márquez" rapporte 25 gros points
Par :
6 mai 2018 à 14:46

Marc Márquez a brillé à Jerez et signé sa seconde victoire consécutive de la saison, reprenant du même coup les rênes du Championnat du monde des pilotes.

Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team

En signant la victoire à Jerez – sa seconde de la saison après celle d’Austin –, depuis la cinquième position de la grille de départ, et en voyant son trio de poursuivants Lorenzo/Dovizioso/Pedrosa s’annihiler en course quelques tours après la chute du poleman Cal Crutchlow, Marc Márquez a réalisé un carton plein au championnat, en reprenant les commandes avec un total de 70 points.

Le pilote espagnol dispose désormais d’une avance de 12 points sur deux pilotes courant toujours après un premier succès 2018 : Johann Zarco – second ce dimanche – et Maverick Viñales, auteur de la septième place en Andalousie et relégué à 20 points.

Le pilote espagnol a lui aussi failli finir à terre peu après la mi-course, alors qu’il venait de décréter l’heure de l’attaque depuis les commandes du Grand Prix. Menant alors Lorenzo de 0"3 après avoir dépassé ce dernier dans la huitième ronde, Márquez était à l’attaque lorsqu’il dérapa sur des graviers laissés sur la partie extérieure d’un gauche rapide du dernier secteur par la sortie de piste de la Honda VDS de Lüthi. Dans un style qui lui est propre et qu’il qualifiera, hilare, de "show façon Márquez" une fois dans le Parc Fermé, la Fourmi est parvenue à non seulement conserver le contrôle de sa Repsol Honda, mais aussi à asséner une série de tours massacreurs pour faire passer en quelques minutes l’écart avec ses poursuivants à plus de deux secondes.

"Je suis est arrivé dessus à 220-240 km/h et j’ai vu les cailloux, et c’était trop tard : j’étais dessus et j’ai réussi à rester sur la moto, alors je me suis dit : 'OK, il faut que je gagne cette course  et que je m’échappe !'"

 

Belle affaire au championnat

Après le drame de la triple élimination de Lorenzo, Dovizioso et Pedrosa dans le dernier quart de course, la tâche fut aisée pour celui qui n’avait plus qu’à contrôler une avance de plus de six secondes sur un Zarco auteur d’une course jusqu'alors solitaire en cinquième position.

"C'est une belle victoire avec ces fans incroyables", se délecte le #93, qui avoue qu’il croyait fort en lui pour cette victoire. "J'étais convaincu avant la course que je pouvais gagner : je l'ai dit hier aussi, car je n'avais pas fait le meilleur tour en qualifs. Aujourd'hui, j’ai été intelligent : je savais que mon équipier était peut-être aussi fort, si ce n'est plus fort. La course est longue, et il fallait gérer."

"Bien sûr, c’est la meilleure façon de commencer les courses européennes ! Ce n’était pas une course de vitesse, mais de précision, [il fallait] prendre les bonnes décisions à chaque tour et c’est ce que j’ai fait. J’ai été malin au départ et puis j’ai réalisé que ce serait presque impossible de dépasser Lorenzo, il sortait si bien de virages et freinait si tard que j’ai attendu que son pneu commence à se dégrader pour passer et créer un écart petit à petit. Puis l’écart est passé de 2 à 6 secondes, et j’ai vu que quelque chose s’était produit. Je suis content de prendre les 25 points au championnat."

 

Encore des progrès à faire pour Repsol Honda

En dépit d'une forme claire de Honda avec le team d'usine et Crutchlow ce week-end, Marquez estime que le team a encore du travail pour ne pas se laisser attraper au niveau du rythme de course. 

Les occasions de célébrer la victoire debout sur la moto en franchissant la ligne, comme à Austin et Jérez, ne seront pas nombreuses cette année, prévient le champion.

"J’ai été chanceux de passer la ligne avec un avantage de cinq secondes et les enfants dansent le twist ici en Espagne, alors j’ai profité ! Je pense que je ne vais pas avoir beaucoup d’opportunités de franchir la ligne avec un tel avantage. "

"Les 25 points, c’est important., Chaque course l’est, mais c’est bien de commencer comme ça en Europe. On souffre un peu avec l’avant et je dois essayer quelque chose demain [en tests], car j’ai perdu trois fois l’avant et chuté ce week-end, tout de même. J’ai seulement 12 points [d’avance] au sur Johann et j’ai accru l’avantage avec ceux qui ont chuté aujourd’hui, mais je l’ai dit au Qatar : Johann est fort, Suzuki est là ; j’avais plutôt bon, non ? Et Ducati sera fort sur les autres parties du championnat. Il reste plein de courses après 4 épreuves."

Championnat - Márquez s'échappe, Zarco deuxième !

Article précédent

Championnat - Márquez s'échappe, Zarco deuxième !

Article suivant

Zarco ne "pouvait pas croire" à la triple chute de Jerez

Zarco ne "pouvait pas croire" à la triple chute de Jerez
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Espagne
Catégorie Course
Lieu Circuito de Jerez
Pilotes Marc Márquez Boutique
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Guillaume Navarro