Marc Márquez tire un bilan positif de la première journée en Argentine

Marc Márquez tire un bilan positif de la première journée en Argentine
Marc Marquez, Repsol Honda Team, Mike di Meglio, Avintia Racing
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team

La première journée sur le circuit Termas de Río Hondo a été plutôt particulière, en raison des conditions de piste qui ont contraint les pilotes à tourner avant toute chose pour nettoyer la piste très poussiéreuse, mais s'il en est un qui ne s'inquiète pas, c'est Marc Márquez.

Pourtant, le double Champion du Monde en titre de MotoGP n'a pas figuré au premier rang, et s'est même retrouvé relégué à la dixième place lors de la première séance d'essais libres. Par la suite, lors de la session suivante, il s'est rapproché du haut des classements en étant le meilleur représentant Honda grâce à sa troisième place, uniquement précédé par Andrea Iannone sur sa Ducati et Aleix Espargaró sur sa Suzuki, équipés de pneus medium à l'arrière, plus tendres que le hard utilisé par l'Espagnol lors de son meilleur tour.

Márquez satisfait du niveau affiché

Après ces premières séances, le pilote du HRC a livré ses impressions, en commençant en ces termes : "Je suis plutôt content aujourd'hui, même si les conditions de piste n'étaient pas optimales. Lors de la première séance je glissais beaucoup, mais pour les EL2 ça allait mieux. Les choses progressent régulièrement et nous nous sommes progressivement trouvés à notre aise."

Il poursuit et envisage la suite de ce rendez-vous argentin: "Je pense que la clé ce week-end, sera de saisir l'évolution de l'adhérence de la piste, et d'adapter les réglages aux changements. Mais ce qui importe, c'est que nous avons été en mesure de sortir en piste et de rouler, et nous sommes déjà à un bon niveau."

L'an passé, Marc Márquez avait confortablement signé la pole position, Jorge Lorenzo et Dani Pedrosa étant les seuls pilotes en mesure de figurer à moins d'une seconde de son meilleur temps. En 2015, la concurrence des Yamaha mais surtout des Ducati semble plus forte; l'Espagnol aura dès lors fort à faire et ne devra pas baisser sa garde s'il veut reproduire cette performance.

partages
EL2 - Aleix Espargaró confirme
Article précédent

EL2 - Aleix Espargaró confirme

Article suivant

Pas d'inquiétude chez Yamaha malgré une première journée discrète

Pas d'inquiétude chez Yamaha malgré une première journée discrète
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021