Márquez a subi une nouvelle opération et pourrait être absent six mois

Marc Márquez été opéré de son bras droit pour la troisième fois, ce qui pourrait le tenir écarté des circuits six mois de plus, le privant des premières courses de la saison 2021. La lourde intervention pratiquée jeudi a duré huit heures.

Márquez a subi une nouvelle opération et pourrait être absent six mois

Marc Márquez est une nouvelle fois passé entre les mains des chirurgiens, près de cinq mois après s'être fracturé l'humérus droit dans une chute à Jerez. Honda a confirmé que cette troisième intervention, pratiquée à l'hôpital Ruber Internacional de Madrid et longue de huit heures, s'est bien déroulée.

Le constructeur japonais a révélé que Márquez souffrait d'une pseudarthrose, une mauvaise calcification de l'os. La plaque présente sur l'humérus a été remplacée et le pilote a subi une greffe de l'os de la crête iliaque, situé sur le pelvis, avec un lambeau libre cortico-périosté, soit un transfert d'une partie vascularisée. Le pelvis est une partie de l'organisme riche en globules rouges, qui permettent la recalcification des os.

Aucune précision n'a été donnée sur la durée de la convalescence de Márquez mais celle-ci pourrait prendre six mois supplémentaires, le privant du début de saison 2021, prévu le 28 mars au Qatar.

Lire aussi:

Un épais mystère a entouré la blessure du sextuple Champion du MotoGP ces derniers mois. Márquez s'est fracturé l'humérus en chutant dans la première course de la saison, le 19 juillet à Jerez, alors qu'il était à l'attaque pour remonter dans le classement, à la suite d'une erreur lui ayant fait perdre de nombreuses positions. Le pilote espagnol a subi une opération le mardi suivant la course, avant de tenter un retour en piste quatre jours plus tard, pour la deuxième course en Andalousie, et de finalement renoncer après les Essais Libres 3 en raison d'une trop forte douleur. Le 3 août, Márquez a subi une deuxième intervention, la plaque placée sur son bras s'étant brisée.

Depuis lors, aucune date n'a été annoncée pour le retour du #93, Honda confirmant son absence course après course. En fin de saison, lorsque les rumeurs autour de cette troisième opération sont apparues, le constructeur a reconnu que la récupération son pilote dépassait la durée initialement prévue, sans donner plus de précisions sur son état de santé et sa récupération. Márquez, d'abord traité à Barcelone, a de son côté consulté de nombreux médecins au cours des derniers mois afin d'évaluer les solutions les plus adaptées à sa convalescence, avant l'intervention de ce jeudi à Madrid.

Si l'absence de Márquez pour une longue durée devait se confirmer, Honda serait amené à désigner un remplaçant pour la première partie de la saison 2021. Stefan Bradl, le pilote d'essais de la marque, a assuré l'intérim cette année mais des rumeurs ont évoqué un retour d'Andrea Dovizioso, dix ans après sa dernière saison avec l'équipe. Le pilote italien, qui a choisi de prendre une année sabbatique après son départ de Ducati, a garanti qu'aucun accord n'avait été scellé, ne fermant cependant pas la porte à un retour sur la Honda.

partages
commentaires
Márquez en quête d'un nouvel avis médical à Madrid
Article précédent

Márquez en quête d'un nouvel avis médical à Madrid

Article suivant

Sans Marc Márquez, Honda a touché le fond en 2020

Sans Marc Márquez, Honda a touché le fond en 2020
Charger les commentaires
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021