Marco Melandri garde son guidon pour Barcelone

Les discussions menées depuis le Grand Prix d'Italie n'ont finalement pas porté à la mise à pied de Marco Melandri, qui sera bien aux affaires cette semaine en Catalogne pour la septième manche de la saison.

Le pilote italien conserve son guidon au sein de l'équipe officielle Aprilia, et ce alors qu'il a été envisagé de le remplacer par Alex de Angelis, actuellement engagé sur une ART (aïeule de l'Aprilia RS-GP) dans la catégorie Open du MotoGP. Status quo, donc, pourtant l'atmosphère reste particulièrement pesante et l'Epée de Damoclès plane toujours sur le casque de Melandri.

"Je veux travailler de manière sereine, sans penser aux mille rumeurs qui circulent à mon sujet," assure le pilote italien par voie de communiqué. "J'espère faire du bon travail et, comme toujours, je donnerai le maximum. J'ai une équipe qui travaille dur et j'espère que les nouveautés dont nous disposerons nous permettront d'apporter un feedback positif."

Après avoir introduit au Mugello différentes nouveautés, Aprilia a tenu une journée d'essais visant à poursuivre le développement de sa RS-GP, journée organisée à Misano ces derniers jours et à laquelle ne participait pas Marco Melandri.

"Avant de venir à Barcelone, j'ai fait une étape en Italie pour un test durant lequel j'ai pu réaliser des vérifications supplémentaires sur les modifications déjà introduites pendant le Grand Prix d'Italie, afin de mieux comprendre quelles solutions conserver," explique Alvaro Bautista. "Notre objectif est toujours le même : développer la moto pendant les séances d'essais pour atteindre le meilleur feeling possible en vue de la course."

Un feeling que Marco Melandri cherche, lui, depuis qu'il a pris le guidon de cette machine pour la première fois, en novembre dernier.

A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP de Catalogne
Circuit Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Marco Melandri
Équipes Gresini Racing
Type d'article Preview
Tags aprilia, gresini, marco melandri, motogp