Márquez a repris ses marques
Marc Marquez et Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Le poleman Marc Marquez, Repsol Honda Team

C’est un Marc Márquez extatique qui a commenté sa course du Sachsenring, menée de main de maître et tambour battant. Rapide comme l’éclair, régulier tel un métronome, celui qui avait déjà revu à la baisse le record de la piste en qualifications a signé un nouveau temps de référence en conditions de course. Son 1’21.530 réalisé au dixième tour a mis au rayon des souvenirs la vélocité d’un Dani Pedrosa millésime 2011. Un équipier qui le suit cependant sur le podium pour un doublé Honda qui semble annoncer le redressement de la firme de Tokyo.

Un point sur lequel l’homme de Cervera n’est pas encore tout à fait d’accord. Le Sachsenring est un circuit atypique sur lequel il se sent très bien. Sept pole positions dans sa carrière et à présent six victoires dont trois consécutives avec une usine Honda qui en est à dix succès en Allemagne. A croire que rien ne pouvait échapper au HRC ce week-end. Il faudra voir sur un autre terrain si tous les démons ont été exorcisés et les autres loups occis.

La semaine prochaine nous irons faire d’importants tests à Misano avec Dani. Ce sera essentiel pour la suite et notamment la seconde partie de la saison afin de résoudre les soucis que nous avons toujours

Marc Márquez

D’ailleurs, MM93 a précisé que les vacances n’étaient pas encore tout à fait pour maintenant dans le box Honda : "La semaine prochaine nous irons faire d’importants tests à Misano avec Dani [Pedrosa]. Ce sera essentiel pour la suite et notamment la seconde partie de la saison afin de résoudre les soucis que nous avons toujours. Nous revenons à notre meilleur niveau petit à petit, mais il nous faut franchir encore un cap pour le retrouver définitivement. Après ces tests, nous prendrons cinq ou sept jours de repos."

Fichtre, même avec soixante-cinq points de retard sur Valentino Rossi, le double titré du HRC ne semble pas avoir renoncé et piaffe déjà d’impatience de reprendre les hostilités. Cette victoire en Allemagne l’aidera à ronger son frein dans de bonnes conditions. Un succès acquis avec des pneus durs à l’avant alors que les Yamaha s’étaient décidés pour les asymétriques : un pari gagnant, validé par la seconde place de Pedrosa : "J’ai pris un bon départ pour éviter le chahut dans les premiers virages mais Jorge Lorenzo a fait encore mieux et a négocié de manière impressionnante l’enchaînement. A ce stade, Dani et moi avons été prudents car nous étions en pneu dur avant et perdre l’adhérence ici peut être très délicat."  

"Une fois mes pneus en température, j’ai doublé Jorge et j’ai pu prendre le même rythme que j’avais affiché lors des essais. Puis quand j’ai vu que mon avance était de trois secondes, j’ai commencé à gérer." Bref, une leçon ; qui fait plaisir : "Je suis content de ce résultat mais aussi du fait que j’ai retrouvé du plaisir sur la moto. Nous avons tous bien travaillé et il faut profiter de ces instants. Être à nouveau heureux et prendre du plaisir sont les deux choses les plus importantes. A Assen, nous étions en mesure de faire la même chose, mais ici, on a réussi." Ce Grand Prix des Pays-Bas avait décidément besoin d’être exorcisé.    

partages
Championnat - Rossi creuse l’écart au classement

Article précédent

Championnat - Rossi creuse l’écart au classement

Article suivant

Valentino Rossi - "Dani avait quelque chose dans sa poche"

Valentino Rossi - "Dani avait quelque chose dans sa poche"
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021