Réactions

Márquez : "Álex est assez rapide pour obtenir une MotoGP tout seul"

Marc Márquez, qui cette année fait équipe avec son frère, Álex, défend la capacité de son cadet à prolonger sa carrière en MotoGP grâce uniquement à son talent.

Marc Marquez, Gresini Racing, Alex Marquez, Gresini Racing

Si Marc Márquez portera le rouge de l'équipe officielle Ducati pendant les deux prochaines années, c'est en partie grâce à son frère Álex. Le plus jeune des Márquez a en effet franchi le pas en premier en quittant Honda, marque avec laquelle il a fait ses débuts dans la catégorie reine en 2020, pour monter sur une Ducati de l'équipe Gresini. Ce transfert, la saison dernière, a vu renaître Álex Márquez, après une période éprouvante sur la RC213V.

Quelques mois plus tard, Marc Márquez rompait son contrat avec Honda pour suivre la même voie. Depuis, sept Grands Prix se sont écoulés et le pluri-champion a su convaincre la marque italienne de le promouvoir dans son équipe d'usine dès la saison prochaine, au détriment de Jorge Martín, deuxième l'an dernier et actuel leader du classement général.

Le passage du #93 dans le team Gresini aura donc été bref. À ce jour, on ignore ce qu'il adviendra de son frère et si l'équipe dirigée par Nadia Padovani changera en partie ou dans son intégralité son line-up la saison prochaine. Après une première année encourageante, Álex Márquez connaît plus de difficultés aujourd'hui, à l'image également de Marco Bezzecchi qui, chez VR46, peine à bien performer avec la GP23.

Lire aussi :

Avec pour meilleur résultat depuis le début de la saison une quatrième place à Jerez, l'Espagnol est dixième du championnat, sixième parmi les huit pilotes Ducati en piste. Quatre d'entre eux pilotent la moto de l'an dernier, petit groupe dans lequel Marc Márquez se démarque nettement avec 136 points, contre 74 pour Fabio Di Giannantonio, 51 pour Álex Márquez et 45 pour Marco Bezzecchi.

Bien que la Ducati soit la moto la plus convoitée de la grille, et même s'il existe un risque de voir leur nombre se réduire si Pramac décide de mettre fin à son partenariat avec le constructeur italien pour passer dans le giron Yamaha, Álex Márquez se dit confiant de pouvoir prolonger sa relation avec Gresini.

Marc Márquez, quant à lui, a défendu les qualités de son frère dans une interview accordée à la station de radio SER après son officialisation par Ducati. Selon lui, son cadet a plus d'arguments qu'il n'en faut pour prolonger sa carrière dans la catégorie reine, et ce sans qu'il ait à jouer de son influence.

Alex Márquez et Marc Márquez font équipe pour la deuxième fois de leur carrière.

Álex Márquez et Marc Márquez font équipe pour la deuxième fois de leur carrière.

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

"Álex n'est jamais entré dans mes négociations et n'y entrera jamais", a assuré l'octuple Champion du monde. "Mon frère est assez rapide pour obtenir une MotoGP tout seul, mais il est vrai que je suis chez Gresini et sur une Ducati grâce à lui."

"S'il n'avait pas franchi le pas, il aurait été difficile pour moi de me retrouver chez Gresini et sur une Ducati. Tu as un frère, tu vois ses résultats et son bonheur, et d'une certaine manière tu es positivement impacté par cette atmosphère", a admis Marc Márquez, en évoquant le plaisir retrouvé par son frère lorsqu'il est passé d'une Honda à une Ducati en 2023.

"Une année, il n'était soi-disant pas assez bon pour le MotoGP et, l'année suivante, il signait des poles, des podiums et gagnait des courses sprint", a fait remarquer le #93. Et il est vrai que les résultats ont suivi. Lors de sa dernière saison sur la RC213V du team LCR, le meilleur classement d'Álex Márquez avait été une septième place à Portimão, mais la saison suivante, il a fini toutes les courses qu'il a disputées dans le top 10 à une seule exception près, celle d'une 11e place à Misano, et il a notamment fait deuxième au GP de Malaisie et troisième au GP d'Argentine. Il a également gagné deux courses sprint, à Silverstone et Sepang. Autant d'arguments qui ont alors convaincu son aîné d'opérer un tournant dans sa carrière.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Miller veut de meilleurs résultats avant de signer un nouveau contrat
Article suivant Aprilia prêt à perdre Espargaró pour Honda, où son expérience aidera

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France