Dovizioso chute, Márquez remporte le titre MotoGP 2017 !

Avant même l'arrivée du Grand Prix de Valence, Marc Márquez a été assuré de conserver le titre MotoGP, alors que son rival Andrea Dovizioso chutait.

Dovizioso chute, Márquez remporte le titre MotoGP 2017 !
Le Champion du monde Marc Marquez, Repsol Honda Team
Le Champion du monde Marc Marquez, Repsol Honda Team fête son titre
Le Champion du monde Marc Marquez, Repsol Honda Team fête son titre
Le Champion du monde Marc Marquez, Repsol Honda Team fête son titre
Le Champion du monde Marc Marquez, Repsol Honda Team fête son titre
Le Champion du monde Marc Marquez, Repsol Honda Team fête son titre
Le Champion du monde Marc Marquez, Repsol Honda Team fête son titre
Le Champion du monde Marc Marquez, Repsol Honda Team fête son titre
Le Champion du monde Marc Marquez, Repsol Honda Team fête son titre
Le Champion du monde Marc Marquez, Repsol Honda Team fête son titre
Le Champion du monde Marc Marquez, Repsol Honda Team fête son titre
Le Champion du monde Marc Marquez, Repsol Honda Team fête son titre

Et de quatre ! Pour la quatrième fois, Marc Márquez a décroché le titre de Champion du monde MotoGP ce dimanche, à l'issue de l'ultime manche de la saison qui se déroulait à Valence. L'Espagnol, qui détenait une marge confortable de 21 points sur son dernier adversaire au championnat, Andrea Dovizioso, a fini le travail sur le circuit Ricardo Tormo, avant même de passer la ligne d'arrivée.

Dovizioso, qui avait l'obligation de s'imposer pour espérer que la situation puisse tourner à son avantage, a chuté à quelques tours de l'arrivée, après avoir passé toute la course jusque-là dans la roue de son coéquipier, Jorge Lorenzo. À l'avant, Zarco a rapidement pris les rênes de la course devant les pilotes Repsol Honda, avant d'être dépossédé de la victoire par Pedrosa à l'approche de l'arrivée, Márquez se classant finalement troisième.

Au terme de ce 18e round de la saison, 37 points séparent donc les deux hommes, à l'avantage de Márquez. Pour le numéro 93, vainqueur de six courses cette saison et auteur de huit pole positions, c'est une consécration qui vient récompenser un championnat particulièrement disputé, lors duquel ils ont été jusqu'à cinq pilotes en lice pour le titre de Champion du monde, jusqu'à ce que la situation s'éclaircisse et qu'un duel se dessine entre Márquez et Dovizioso. 

Un championnat très serré

Après une première partie de championnat laborieuse, durant laquelle il n'a signé qu'une seule victoire (à Austin) en huit courses et a accusé jusqu'à 37 points de retard sur Maverick Viñales, le pilote Honda s'est emparé du commandement à la mi-saison suite à sa victoire sur le Sachsenring.

En dehors de ces deux succès acquis sur des circuits qui lui sont traditionnellement favorables, Márquez a dû recourir à toutes les facettes de son talent pour conquérir ce titre 2017. Alternant entre la limitation de dégâts sur des manches difficiles, comme lors de son podium obtenu à Assen, mais aussi le génie tactique dont il a fait preuve à Brno, pour remonter le peloton en l'espace de deux tours et signer une victoire qui semblait improbable, ou bien encore la course d'attaque en Aragón, cette saison aura donc mis en exergue les différentes qualités de l'Ibère.

Car la seconde partie de saison aura quant à elle donné lieu à un processus d'élimination, la bataille pour le sacre se réduisant finalement à un duel entre Márquez et Dovizioso, et symbolisé par des passes d'armes épiques entre les deux hommes, souvent dans le dernier tour de course comme ce fut le cas en Autriche, et plus récemment à Motegi.

Au final, sa victoire le mois dernier à Phillip Island alors que dans le même temps Dovizioso terminait en dehors du top 10 a permis à Márquez de prendre le large au classement et d'arriver à Sepang avec une large avance sur son rival italien, qui a sauvé cette première balle de match avant de céder ce dimanche, en chutant à Valence. Un Dovizioso qui n'a pas démérité cette année et sur qui il faudra à coup sûr compter l'an prochain compte tenu de ses progrès impressionnants cette saison.

Mais pour la deuxième année consécutive et la quatrième en cinq ans, le Champion du monde s'appelle Marc Márquez !

partages
commentaires
Zarco absent à la Commission de sécurité : "Un choix personnel"

Article précédent

Zarco absent à la Commission de sécurité : "Un choix personnel"

Article suivant

Course - À Pedrosa le dernier GP de la saison, à Márquez le titre !

Course - À Pedrosa le dernier GP de la saison, à Márquez le titre !
Charger les commentaires
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021