3e place du championnat : Márquez et Dovizioso misent sur Viñales

Bien que quatre pilotes se tiennent encore en 20 points, les deux premiers du championnat pensent que Maverick Viñales a le potentiel pour faire main basse sur la médaille de bronze, lui qui est revenu en force au cours de la seconde moitié de la saison.

3e place du championnat : Márquez et Dovizioso misent sur Viñales

Maverick Viñales est indéniablement l'un des hommes forts de cette fin de saison. C'est bien simple, même s'il marqué moitié moins de points que Marc Márquez depuis Silverstone, il est celui qui en a empoché le plus parmi l'ensemble des autres pilotes sur cette période. Et pourtant, sa belle courbe de résultat a été entachée par sa chute dimanche alors qu'il se battait pour la victoire du GP d'Australie dans le dernier tour.

Lire aussi :

Sans ce score vierge, le pilote Yamaha occuperait actuellement la troisième place au championnat, au lieu de quoi il compte à ce stade sept points de retard sur Álex Rins et sept d'avance sur Danilo Petrucci. Lui aussi privé de points en Australie, Fabio Quartararo se trouve un cran plus bas au championnat, à 13 points de Viñales. Si chacun d'eux a ses chances de s'octroyer la dernière place à pourvoir dans le trio de tête de la saison, ceux qui ont verrouillé les deux premières positions mettent une pièce sur le pilote officiel Yamaha avant les deux dernières courses.

"Pour moi, Maverick. Il est tombé à Phillip Island, mais il n'a que sept points de retard sur Rins… S'il pleut, peut-être Petrucci ! Mais je pense que ce sera entre Viñales et Quartararo", estime Márquez. Et Dovizioso de confirmer ce pronostic : "C'est difficile… Maverick, je pense. J'aimerais vraiment que ce soit Danilo, mais je crois que ce sera très difficile sur ces deux pistes."

"Je pense que ce sera très sympa jusqu'au bout", pressent le pilote Ducati. "Rins a un peu des hauts et des bas, alors on ne sait jamais. Normalement en course il est toujours là, mais ça n'a pas été le cas sur les dernières courses. Danilo on ne sait jamais, ça dépend des conditions, et je pense qu'il va essayer. Mais les deux pilotes Yamaha en ce moment ils sont très forts, alors ils ont un peu plus de possibilités. Je pense en tout cas que cette bagarre va créer une fin de saison très intéressante."

61 points de retard sur Rins après Barcelone

Pour Maverick Viñales, cette troisième place qu'il a désormais en ligne de mire serait une récompense plus qu'appréciable après une saison faite de hauts et de bas. Il suffit de se souvenir qu'avant de retrouver le chemin de la victoire à Assen, il occupait la 12e place de la hiérarchie et avait, en six courses, cumulé 61 points de retard sur Rins, pour évaluer le chemin parcouru depuis.

"Être troisième au championnat serait un trophée, car on a fait beaucoup d'erreurs au cours de l'année et j'ai été envoyé au tapis trois fois. Avoir la chance de terminer troisième au championnat, ce serait donc clairement un trophée. Si on en a l'opportunité, on va la saisir, c'est clair", prévient l'Espagnol. "Mais ce n'est pas quelque chose auquel je pense beaucoup. Je pense plus à tirer le maximum de la moto et à comprendre ce qui nous manque pour l'année prochaine, car si on travaille bien pour l'année prochaine on aura une grande opportunité de se battre pour la première place. Dans ma tête, il s'agit donc plus d'essayer de tirer le maximum de la moto chaque jour."

Dans ces circonstances, Viñales pourrait amèrement regretter les 20 ou 25 points perdus à Phillip Island, mais l'Espagnol estime qu'il se trouve dans une position où il peut se permettre de jouer à qui perd gagne, et il assume l'erreur qu'il a commise. "C'était entièrement ma faute, je ne peux rien dire d'autre. Je donnais le maximum, j'ai mis la moto à la limite à chaque tour, alors quand vous allez au-delà de la limite ce sont des choses qui peuvent arriver. J'ai essayé ! C'est quelque chose que j'ai appris pour l'année prochaine à Phillip Island, mais il fallait que j'essaye."

Lire aussi :

"C'est sûr que c'est dommage parce que c'étaient 20 points, mais la manière dont s'est terminée la course, c'était comme une victoire pour moi. C'était important de sentir qu'à Phillip Island j'avais la chance de gagner la course", poursuit-il. "J'ai eu l'opportunité de gagner. Ça faisait beaucoup de courses que je terminais troisième, mais sans avoir eu l'opportunité de gagner. Et j'étais toujours vraiment agacé après la course. Mais cette fois j'ai eu l'opportunité, alors peu importe : pour moi, tomber ou gagner c'est pareil en ce moment, et c'était ce qui était important. Si je n'avais pas essayé, je me serais senti comme sur les autres courses, mais j'ai eu l'opportunité et j'ai tenté."

"Ce qui compte beaucoup aussi, c'est là où l'on se situe au championnat, dans quelle situation on est. On n'avait rien à perdre. Personne n'a plus rien à perdre, car le championnat est déjà joué. Si on se bat pour le titre, il faut être intelligent, premier c'est premier, mais si on n'a rien à perdre, il faut clairement tout risquer."

partages
commentaires
"Déçu et triste", Lorenzo continue de manger son pain noir

Article précédent

"Déçu et triste", Lorenzo continue de manger son pain noir

Article suivant

EL1 - Déjà le record pour Quartararo !

EL1 - Déjà le record pour Quartararo !
Charger les commentaires
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021