MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Feedback "précis" pour un Márquez tourné vers 2020

partages
commentaires
Feedback "précis" pour un Márquez tourné vers 2020
Par :
31 août 2019 à 13:30

Le leader du championnat a profité des essais officiels de Misano, cette semaine, pour peaufiner encore un peu plus son bolide en vue de la fin de saison, mais surtout pour poser les bases de ce que sera la RC213V l'année prochaine.

Marc Márquez a, certes, laissé le soin à d'autres de dominer le classement, mais tous savent que le pilote espagnol jouait sur un autre terrain durant le test qui s'est déroulé cette semaine à Misano. Rare occasion de disposer de deux jours de piste pendant l'année, à une date particulièrement importante pour laisser aux ingénieurs un feedback qui alimenteront leurs deux prochains mois de travail avant les premiers essais de l'intersaison, cette séance a été mise à profit par le pilote Honda pour travailler sur bien plus important qu'un chrono à la valeur courte.

Lire aussi :

En plus de ses deux motos classiques, Márquez a reçu jusqu'à deux autres machines dans son stand, dont une en robe noire également testée par Stefan Bradl, le pilote d'essais du HRC. Impossible toutefois de lui faire dire quelles nouveautés recelait l'une ou l'autre des machines, cela restera top secret pour le moment, et pour cause : c'est déjà une probable défense de son titre en 2020 qui se prépare…

"Ça a été assez chargé", explique le leader du championnat auprès du site officiel du MotoGP, "parce que la saison 2019 commence à toucher à sa fin et 2020 débute. On a avant toute chose travaillé pour cette fin de saison et on a aussi testé plusieurs pièces destinées à la fin de 2019 et à 2020."

"Les tests se sont bien passés. Je pense qu'on a travaillé de manière très précise, c'est le plus important", poursuit Márquez. "On cherche toujours à améliorer la moto et les chronos, et puis j'ai eu une première découverte de certaines pièces. On travaille dans la bonne direction. Mes commentaires ont été précis, j'ai plutôt bien senti la moto et c'est le plus important."

Marc Marquez, Repsol Honda Team

Crutchlow "pas assez rapide"

Alors que Jorge Lorenzo a dû renoncer à ces essais après la première matinée, en proie à des douleurs après les efforts fournis ces derniers jours et une blessure encore en cours de consolidation dans le dos, Cal Crutchlow a comme bien souvent solidement épaulé Marc Márquez et Stefan Bradl dans leur travail de développement. Lui aussi disposait de trois machines et de nouvelles pièces sur lesquelles il reste tout aussi mutique, et il a également mené en parallèle des essais sur sa moto actuelle en vue du Grand Prix qui aura lieu sur ce même circuit dans deux semaines.

Lire aussi :

"On avait beaucoup de choses à essayer sur ce test, y compris un travail à mener pour trouver une bonne base de réglages sur la moto qu'on pourra utiliser dans deux semaines. On avait aussi beaucoup de choses à tester pour le HRC et pour Michelin, ce qui signifie qu'on n'a pas cherché à faire un tour rapide", explique l'Anglais, seulement 21e au classement combiné.

"On a travaillé dur avec le team et avec Honda pour progresser, mais je sens encore qu'il y a plus à gagner. Je ne m'inquiète pas trop de ma position et de mes chronos", affirme-t-il, tout en admettant qu'il s'est trouvé en difficulté "partout". "Pour le moment je suis trop lent, il faut qu'on progresse. Parfois on voit des pilotes être rapides [en tests] et une fois sur le week-end de course ils ne le sont pas du tout. Espérons que ce soit l'inverse [pour nous] car je ne suis pas assez rapide et lors du week-end de course je devrai l'être plus."

Avec Michaël Duforest  

Article suivant
Rossi : "J'étais assez pessimiste avant ce test"

Article précédent

Rossi : "J'étais assez pessimiste avant ce test"

Article suivant

Iannone change de chef mécanicien

Iannone change de chef mécanicien
Charger les commentaires