Rins gêné par Márquez : pas de sanction

Márquez n'a pas été sanctionné, bien qu'il ait gêné Rins dans un tour rapide, ce matin à Jerez.

Marc Márquez a fait l'objet d'une enquête de la direction de course MotoGP pour avoir gêné Álex Rins à la fin des Essais Libres 3 du Grand Prix d'Espagne, ce matin. La manœuvre, qui a provoqué la colère du pilote Suzuki, pourrait lui avoir coûté sa place dans le top 10 du classement combiné et, par conséquent, son accession directe à la Q2.

Lire aussi :

Alors qu'il était lancé dans son dernier tour afin de tenter de se hisser dans le classement, Rins a croisé sur sa route Márquez, au ralenti dans le virage 4 et sur la trajectoire rapide à l'entrée dans le virage 5, forçant le pilote Suzuki à couper son élan.

Ne cachant pas sa frustration, Rins a avorté son tour, chronométré seulement en 1'40"563 alors que son time attack précédant l'avait vu afficher un temps de 1'37"307. Márquez, quant à lui, a bouclé ce dernier tour en 1'44"480, loin du chrono de 1'37"029 qui l'a placé quatrième de la séance.

Rins, qui figurait dans le top 10 hier, en est sorti ce matin, manquant le coche pour 0"122 dans un classement toujours très compact. Il devra donc en passer cet après-midi par la Q1, première phase des qualifications au terme de laquelle les deux pilotes les plus rapides seront qualifiés pour la Q2.

L'incident a été placé sous investigation, faisant encourir au Champion du monde en titre le risque d'être pénalisé de trois places sur la grille de départ, dimanche, pour la première course de la saison. Il avait subi une sanction de ce type l'année dernière à Austin, lorsqu'il avait involontairement gêné Maverick Viñales.

La direction de course a entendu Márquez après la séance et a visualisé avec lui les images de l'incident. Le pilote espagnol a toutefois fait valoir qu'au moment où Rins l'a rejoint, un drapeau jaune était exposé, ce qui oblige les pilotes à freiner et invalide par conséquent toute réprimande ou pénalité éventuelle.

Cette passe d'armes n'a pas été sans rappeler celle qui a opposé les deux pilotes espagnols l'année dernière à Brno. Rins avait alors accusé Márquez de ne pas respecter ses rivaux, avant de se rétracter. La direction de la course avait alors entendu les deux pilotes et, comme dans le cas présent, n'avait pas imposé de sanction.

partages
commentaires
Pour Quartararo, la Yamaha n'est plus une "moto facile"

Article précédent

Pour Quartararo, la Yamaha n'est plus une "moto facile"

Article suivant

EL4 - Márquez, Viñales et le reste du monde

EL4 - Márquez, Viñales et le reste du monde
Charger les commentaires
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021