Márquez - "J'ai essayé d'attaquer à la limite"

Le double Champion du Monde a définitivement rendu sa couronne, conquise par Jorge Lorenzo, vainqueur à Valence.

Márquez - "J'ai essayé d'attaquer à la limite"
Podium : le deuxième, Marc Marquez, Repsol Honda Team
Podium : le deuxième, Marc Marquez et le troisième, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing et Marc Marquez and Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Marc Marquez et Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing et Marc Marquez and Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Marc Marquez et Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Marc Marquez et Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Le deuxième, Marc Marquez et le troisième, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Le deuxième, Marc Marquez, Repsol Honda Team

Deuxième du Grand Prix de Valence après avoir suivi Jorge Lorenzo pendant l’intégralité de la course, Marc Márquez est revenu plus en détail sur cette dernière épreuve de la saison. Il n’aura finalement pas porté d’attaque sur le leader, sacré Champion du Monde après avoir franchi le drapeau à damier. 

Cible de nouvelles accusations de la part de Valentino Rossi, le double Champion du Monde a expliqué davantage comment s’était déroulé sa course. 

"J’ai commencé la course très concentré car je savais que Jorge était très fort lors des premiers tours", raconte-t-il. "Lors des 20 premiers tours, je me suis contenté de le suivre en restant à moins d'une seconde de lui. Puis j'ai vu que Dani [Pedrosa] était loin. Et lors des six ou sept derniers tours, je l'ai complètement rattrapé." 

Márquez précise qu’il n’a jamais pu mettre à profit son envie de s’imposer à domicile, principalement en raison du retour fulgurant de son coéquipier Dani Pedrosa dans les dernières boucles. 

"Je me suis rappelé Indianapolis, où j'avais attaqué pendant trois tours, et je me suis dit que j'allais essayer de faire pareil. J'étais très proche, et à quatre tours du but, j'ai voulu attaquer, mais il y avait les drapeaux jaunes là où j'étais plus proche, parce que je perdais beaucoup à l’accélération." 

"Je me suis dit que j'allais attendre le tour suivant, mais au tour suivant, Dani est arrivé, il m'a dépassé, mais il est sorti large et je me suis positionné à l'intérieur pour essayer de rattraper Jorge à nouveau parce que nous avions perdu une demi-seconde. J'ai essayé d'attaquer à la limite."

"Bien sûr, quand on est dépassé par quelqu'un, c'est difficile de repasser devant, mais j'ai eu la chance que Dani sorte large après m'avoir dépassé. Quand il est sorti large, j'ai juste essayé de rester à l'intérieur parce que j'ai vu que Jorge était en train de creuser l'écart. Comme je l'ai dit, mon attaque était au virage 5 ou 6 parce que c'était là que j'étais plus proche, mais à quatre tours de la fin, il y avait un drapeau jaune au virage 5, donc je n'ai pas pu dépasser Jorge, puis j'ai vu que Dani arrivait très vite, et je ne m'attendais pas à ce qu'il arrive et me dépasse. Mais le truc, c'est qu'il m'a dépassé au virage 8, il est sorti hors de la trajectoire et nous avons perdu du temps. Je ne suis pas content, parce qu'aujourd'hui, j'essayais de préparer une attaque pour les deux ou trois derniers tours."

La fin d'une saison difficile

Márquez quitte Valence avec un bilan à tirer de sa saison 2015, sur un circuit où il fut sacré en Moto2 en 2010, puis en MotoGP il y a deux ans. 

"Cela a vraiment été une saison difficile avec quelques erreurs que nous devons éviter la saison prochaine. Cette dernière course n'était pas facile avec la situation. Cette saison j'ai eu six accidents, donc je me suis dit qu'il fallait finir cette course et que je ne pouvais pas avoir un autre accident. Pour cette raison également, c'était difficile de prendre beaucoup de risques. Au final, nous finissons trop loin du top, mais nous essaierons de nous battre pour le titre à nouveau la saison prochaine."

partages
commentaires
Jorge Lorenzo a "toujours cru" en ses chances de titre

Article précédent

Jorge Lorenzo a "toujours cru" en ses chances de titre

Article suivant

Une troisième place pleine de fierté pour Dani Pedrosa à Valence

Une troisième place pleine de fierté pour Dani Pedrosa à Valence
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Valence
Catégorie Course
Lieu Valencia
Pilotes Marc Márquez
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Basile Davoine
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021
Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix Prime

Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix

Jamais absent d'un Grand Prix depuis 2002, Andrea Dovizioso referme à présent un chapitre qui représente plus de la moitié de sa vie et qui lui aura apporté des enseignements d'une richesse inégalable.

MotoGP
6 févr. 2021