Jerez, mi-journée : Márquez en tête devant Rins et Viñales

Le Champion du monde en titre a repris les devants ce matin sur le circuit andalou, alors que les Ducati officielles sont de nouveau dans le top 5.

Jerez, mi-journée : Márquez en tête devant Rins et Viñales

Dernier jour de roulage de l'année pour le MotoGP, sur le circuit de Jerez ! L'occasion pour les pilotes de déterminer les derniers axes de développement dont auront la lourde charge les équipes techniques durant l'hiver.

De nouveau, il a fallu attendre plus d'une heure pour voir la première moto en piste, malgré un début de séance retardé de 9h30 à 10h. Matteo Baiocco a donc essuyé les plâtres sur l'Aprilia, avant d'être bien vite rejoint en piste par ses confrères.

Cela a ainsi été l'occasion de voir de nouveau Jorge Lorenzo effectuer un passage en tête de la hiérarchie sur la Honda, le Majorquin qui décidément a réalisé un important pas en avant depuis les essais de Valence.

Lire aussi :

Il a cependant été détrôné par la suite par un certain nombre de pilotes. D'abord par Álvaro Bautista, qui continue de faire des heures supplémentaires en MotoGP pour le compte de l'équipe officielle Ducati. Pour rappel, l'Espagnol remplace Michele Pirro, qui vient de se faire opérer avec succès en raison de douleurs récurrentes dont il souffre depuis son accident des essais libres au Mugello.

Bautista n'est cependant pas rester longtemps au sommet du classement, délogé par un certain Marc Márquez, qui pour son troisième tour lancé seulement est venu se porter à la première place, avec un chrono en 1'38"452, soit un temps alors une seconde plus rapide que tout autre adversaire sur le tracé andalou.

 

Appendice aérodynamique sur la moto de Petrucci

Les écarts se sont tout de même réduits par la suite, Álex Rins figurant en deuxième position à 12h30, à moins d'une demi-seconde du numéro 93. Le pilote Suzuki devance Maverick Viñales et les deux Ducati officielles, Dovizioso devant Petrucci en dépit de sa chute survenue hier.

Par ailleurs, la moto du numéro 9 a été observée avec un spoiler englobant l'arrière et plus précisément les échappements de sa Desmosedici.

Suivent ensuite Takaaki Nakagami et Joan Mir, ce dernier qui semble bien remis de sa lourde chute d'hier, et qui a eu l'occasion d'étrenner le nouveau châssis Suzuki qui aura cours en 2019.

Vidéo :

Valentino Rossi évoluait pour sa part en huitième position lors de la toute relative pause déjeuner, tentant de rattraper le temps perdu hier en raison d'une panne mécanique.

Aux neuvième et dixième places, on retrouve donc Bautista ainsi que Franco Morbidelli, les deux hommes qui devancent pour l'heure Jorge Lorenzo en 11e position et à près de 1"4 de Márquez.

Il faut ensuite descendre au 12e rang pour trouver le premier pilote Pramac, en l'occurrence Jack Miller, l'Australien qui poursuit sa découverte de la GP19.

Quartararo Français le mieux classé

Le premier Français au classement est pour l'heure Fabio Quartararo, qui évolue à seulement un peu plus de deux dixièmes de son coéquipier Morbidelli, signe d'un net progrès de la part du Niçois.

Derrière lui, on retrouve les frères Espargaró, Aleix devançant Pol respectivement aux 14e et 15e positions. Il s'agit d'ailleurs des premiers tours de roues du pilote Aprilia à Jerez, après avoir été contraint de tirer un trait sur la première journée hier en raison d'une gastro-entérite.

Il faut cependant tomber aux 18e et 19e places pour trouver les deux autres engagés tricolores en Andalousie, à savoir Johann Zarco et Sylvain Guintoli. 

La matinée a enfin été de nouveau difficile pour l'équipe Tech3, qui voit ses pilotes Hafizh Syahrin et Miguel Oliveira en fond de classement, aux 21e et 22e places, juste devant les Aprilia de Bradley Smith et Baiocco.

Spain Essais de Jerez, Jour 2 : Classement à la mi-journée
Pos. Pilote Moto Temps/Écart
1 Spain Marc Márquez  Honda 1'38"452
2 Spain Álex Rins Suzuki 0.466
3 Spain Maverick Viñales Yamaha 0.797
4 Italy Andrea Dovizioso  Ducati 0.851
5 Italy Danilo Petrucci  Ducati 0.952
6 Japan Takaaki Nakagami  Honda 1.046
7 Spain Joan Mir Suzuki 1.150
8 Italy Valentino Rossi  Yamaha 1.158
9 Spain Álvaro Bautista Ducati 1.168
10 Italy Franco Morbidelli  Yamaha 1.185
11 Spain Jorge Lorenzo Honda 1.391
12 Australia Jack Miller Ducati 1.404
13 France Fabio Quartararo
Yamaha 1.418
14 Spain Aleix Espargaró Aprilia 1.704
15 Spain Pol Espargaró KTM 1.744
16 Italy Francesco Bagnaia  Ducati 1.759
17 Spain Tito Rabat Ducati 1.931
18 France Johann Zarco KTM 2.032
19 France Sylvain Guintoli Suzuki 2.204
20 Czech Republic Karel Abraham Ducati 2.237
21 Malaysia Hafizh Syahrin KTM 2?403
22 Portugal Miguel Oliveira  KTM 3.105
23 United Kingdom Bradley Smith Aprilia 3.786
NC Italy Matteo Baiocco Aprilia  

partages
commentaires
Jerez : Dovizioso et Mir malmenés dans des chutes au 1er jour de test

Article précédent

Jerez : Dovizioso et Mir malmenés dans des chutes au 1er jour de test

Article suivant

Essais Jerez, J2 : Nakagami crée la surprise !

Essais Jerez, J2 : Nakagami crée la surprise !
Charger les commentaires
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021