Le duo Márquez-Lorenzo ? "Un line-up juste incroyable" selon Rossi

Pour le pilote Yamaha, se mettre au niveau de l'équipe Honda ne sera pas une mince affaire en 2019, surtout compte tenu des deux pensionnaires de la marque à l'aile dorée.

Le duo Márquez-Lorenzo ? "Un line-up juste incroyable" selon Rossi
Marc Márquez, Repsol Honda Team
Mick Doohan, Alex Criville, Marc Márquez et Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team
Marc Márquez, Jorge Lorenzo, Repsol Honda HRC
Marc Márquez, Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team
Les motos de Marc Márquez et Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team
Marc Márquez et Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team
Marc Márquez, Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team
Marc Márquez, Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team
Marc Márquez, Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team

Même s'il faudra patienter encore un peu au-delà des essais de Sepang pour revoir Marc Márquez et Jorge Lorenzo évoluer ensemble sur la Honda, l'association des deux hommes n'est pas sans susciter une appréhension certaine chez leurs adversaires. Une crainte bien compréhensible quand on constate le pedigree des deux pilotes, qui cumulent pas moins de huit titres en MotoGP (cinq pour Márquez, trois pour Lorenzo).

Un palmarès qui impressionne jusqu'au pilote le plus expérimenté et qui reste pour l'heure le plus titré, à savoir Valentino Rossi. Lors d'une conférence de presse qui s'est tenue ce mardi, l'Italien, septuple Champion du monde dans la catégorie reine, a admis qu'il serait particulièrement difficile pour Yamaha d'arriver au niveau de Honda avec un tel duo de pilotes.

Lire aussi :

Un duo à fort potentiel

Interrogé sur ses plans pour tenter de battre en brèche une domination annoncée, le numéro 46 a préféré botter en touche par un trait d'humour. "Ce sont eux qui ont un plan pour gérer ça [rires] ! Pour nous, rien ne change !" a-t-il ainsi plaisanté. "Plus sérieusement, cela sera très dur de nous battre contre l'équipe Honda, car le line-up est juste incroyable avec Márquez et Lorenzo ensemble. Ils ont un très grand potentiel."

Márquez et Lorenzo ont beau s'avancer vers le début de la saison 2019 tout en étant physiquement diminués (le second cité manquera d'ailleurs les essais de Sepang qui ont lieu de mercredi à vendredi), leur rendement est à craindre une fois qu'ils seront tous les deux opérationnels et revenus en pleine possession de leurs moyens.

Bien sûr, avoir deux Champions du monde au sommet de leur art dans la même équipe n'est pas sans causer des problèmes de riches, mais ô combien réels quand on regarde les précédents en sports mécaniques.

Lire aussi :

Le fait de regrouper deux pilotes détenant de forts ego dans la même équipe n'est en effet pas sans risquer de provoquer des crises, alors qu'il sera hors de question de parler de numéro 1 et de numéro 2.

Par ailleurs, dans le cas d'une adaptation rapide de Lorenzo à sa nouvelle machine (ce que ses premiers résultats au cours des tests de novembre tendent à confirmer), les deux hommes pourraient se livrer une bataille à la Pyrrhus, dont pourraient profiter leurs adversaires directs.

On pense bien sûr à Ducati, mais aussi à Yamaha qui a nettement redressé la barre fin 2018 au niveau de sa compétitivité. "Nous devons travailler dur, mais nous pouvons être forts, Maverick [Viñales] et moi", reprend Rossi. "Si nous sommes en mesure d'améliorer la moto ainsi que nos performances, alors nous pourrons nous battre avec eux, c'est ce que nous espérons."

partages
commentaires
Deux mois après son opération, Márquez va bientôt être fixé
Article précédent

Deux mois après son opération, Márquez va bientôt être fixé

Article suivant

Yamaha veut se montrer à la hauteur de ses pilotes

Yamaha veut se montrer à la hauteur de ses pilotes
Charger les commentaires
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021