Test post-course - Márquez reprend l'avantage, Zarco 2e

Après le Grand Prix remporté hier par Andrea Dovizioso, les pilotes MotoGP étaient en grande majorité de retour en piste ce lundi, pour un test post-course s'étalant sur huit heures.

Test post-course - Márquez reprend l'avantage, Zarco 2e

Le meilleur temps de cette journée de roulage a été signé par Marc Márquez, avec un tour bouclé en 1'55"209 dans son avant-dernier run, et ce alors que les conditions sont restées similaires à celles d'hier.

C'est Jorge Lorenzo qui avait pris la tête du classement ce matin, dès l'ouverture de la piste. Aux commandes durant environ deux heures avec un temps de référence de 1'55"609, le Majorquin a vu son coéquipier, Andrea Dovizioso, prendre l'avantage en 1'55"517 durant la troisième heure de roulage. Zarco, Crutchlow et Petrucci figuraient eux aussi dans la fenêtre des 1'55 à ce stade des essais.

Après les Ducati, ce fut aux Honda de prendre les rênes du classement, d'abord avec un chrono de 1'55"415 signé par Marc Márquez, puis une amélioration en 1'55"399 venue de Dani Pedrosa. Dans la dernière heure, le #93 est allé chercher un temps final de 1'55"209, tandis que Johann Zarco s'est intercalé entre les deux Honda en 1'55"342. Les Ducati officielles sont, elles, restées sur leur meilleure performance de la matinée, bouclant au total une quarantaine de tours contre plus de 70 pour les Honda officielles.

Lire aussi :

Mais plus que pour les temps, cette journée était essentiellement importante pour les heures de travail qu'elle offrait, permettant à chacun d'affûter ses armes en vue de la seconde moitié du championnat, qui débute tout juste. Si certains ont dû se contenter de travailler sur leurs réglages, d'autres disposaient de nouveautés à évaluer, à l'instar du team Repsol Honda qui n'a toutefois pas dévoilé le secret de ses développements. Tout juste Márquez expliquera-t-il avoir eu "quelque chose de nouveau à tester à chaque run".

Chez Ducati, Dovizioso et Lorenzo ont poursuivi le travail déjà réalisé pendant le week-end, avec notamment des comparaisons de châssis et de carénages.

Cal Crutchlow, qui a notamment réalisé des tests de géométrie et évalué de nouvelles fourches, a signé le sixième temps de cette journée, devant Valentino Rossi, distancé de sept dixièmes par le leader du jour. Rappelons que son coéquipier, Maverick Viñales, n'a pas pris part à cette journée, afin de se reposer à la suite de la chute subie hier en course, et ce alors que Yamaha ne proposait pas de nouveauté majeure à ses pilotes. Rossi a tout de même testé un nouveau carénage, qui vise à réduire le wheelie, mais sans que celui-ci ait apporté de progrès évidents à ce stade.

Lire aussi :

Du côté de chez Suzuki, Álex Rins a travaillé ce matin sur l'électronique de la GSX-RR, puis il a une nouvelle fois comparé les deux versions du châssis. Sylvain Guintoli était lui aussi aux affaires malgré ses deux côtes cassées. Andrea Iannone a quant à lui dû écourter sa journée, après une chute dans laquelle il a heurté l'airfence du virage 10 et qui lui vaut des douleurs à l'épaule.

Chutes pour Espargaró, Iannone et Miller 

Chez Aprilia, Aleix Espargaró (en colère après la course) a testé un bras oscillant en carbone. Il a cependant mis un terme à sa journée après une chute, tout comme Jack Miller du côté de chez Pramac. Scott Redding a pour sa part évalué un nouveau réservoir et une nouvelle selle sur sa RS-GP.

Malgré un gros programme de travail pour la marque à quelques jours de son Grand Prix maison, Bradley Smith était le seul représentant de KTM, Pol Espargaró et Mika Kallio étant indisponibles pour blessures. Il signe le 13e temps du jour.

Blessé lui aussi, Stefan Bradl a été remplacé par Hiroshi Aoyama chez Honda, tandis que manquaient également à l'appel les pilotes des teams Ángel Nieto et Avintia.

Par ailleurs, un nouveau pneu Michelin était proposé pour ce test, que tous les pilotes n'ont toutefois pas testé. Un produit qui associe une nouvelle carcasse avec un profil de pneu plus large, déjà testé à Barcelone.

Le paddock se transfère à présent en Autriche, pour le Grand Prix qui sera disputé dès la fin de cette semaine sur le Red Bull Ring

Brno - Test post-course
Pos. Pilote Moto Chrono/Écart Trs
Marc Marquez Honda 1'55.209  77
Johann Zarco Yamaha 0.133 71
Dani Pedrosa Honda 0.190 52
Andrea Dovizioso Ducati 0.308 40
Jorge Lorenzo Ducati 0.400 45
Cal Crutchlow Honda 0.562 43
Valentino Rossi Yamaha 0.709 51
Danilo Petrucci Ducati 0.730 34
Alex Rins Suzuki 0.777 62
10  Hafizh Syahrin Yamaha 0.823 65
11  Andrea Iannone Suzuki 0.902 26
12  Aleix Espargaro Aprilia 1.157 26
13  Bradley Smith KTM 1.357 68
14  Takaaki Nakagami Honda 1.413 18
15  Franco Morbidelli Honda 1.488 30
16  Scott Redding Aprilia 1.646 50
17  Jack Miller Ducati 1.676 13
18  Thomas Luthi Honda 1.825 37
19  Sylvain Guintoli Suzuki 2.634 37
20  Hiroshi Aoyama Honda 4.125 43

 Ce qu'il faut retenir du GP de République Tchèque :

partages
commentaires
Un Aleix Espargaró "perdu" peste contre le choix de son équipe
Article précédent

Un Aleix Espargaró "perdu" peste contre le choix de son équipe

Article suivant

Pol Espargaró sera bien absent du GP d'Autriche

Pol Espargaró sera bien absent du GP d'Autriche
Charger les commentaires
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021