MotoGP GP du Qatar

Márquez : "Une meilleure moto pour l'avenir de Honda"

Marc Márquez a dû modifier son style de pilotage pour s'habituer à la nouvelle Honda, mais reconnaît que les gros changements opérés sur la moto sont une bonne chose pour l'avenir du constructeur japonais.

Marc Marquez, Repsol Honda Team

Au terme de la pré-saison, Honda était le constructeur qui semblait avoir le plus progressé en raison de la révolution complète menée sur sa RC213V, allant jusqu'à inquiéter ses concurrents. Si les tests ne reflètent pas toujours la réalité, le changement de discours de Marc Márquez entre son arrivée en Malaisie et la fin des tests semble cependant être un indicateur fort du potentiel réel de la machine.

L'octuple Champion du monde souhaitait en effet se montrer prudent après sa blessure au bras et son problème de diplopie, mais aussi au vu de la saison compliquée rencontrée par les autres pilotes Honda l'an dernier. Mais dès les premiers essais effectués, il s'est à nouveau vu capable de viser le titre, et ce alors que Honda a opté pour une moto qui pouvait le désavantager sur le papier puisqu'il était le seul à parvenir à la faire rouler aux avant-postes.

Le #93 a concédé un changement brutal qui marque véritablement un avant et un après la saison 2021 : "De gros progrès ont été faits sur la moto. Franchement, j'ai l'impression d'avoir changé de marque parce que c'est une moto complètement différente ! Depuis que je suis arrivé chez Honda, il y a toujours eu des améliorations, mais le caractère de la moto et la manière de piloter étaient très similaires, or il y a maintenant un gros changement."

"J'ai eu un peu de mal en Malaisie, mais j'ai senti le potentiel parce que sur un tour, les chronos arrivaient. À Mandalika, j'ai essayé de faire venir cette moto vers mon style de pilotage et j'ai déjà senti une progression. Pendant les premières courses, on va trouver de petites choses mais la base est bonne. On verra en qualifs et en conditions de course où l'on se situe."

Franchement, j'ai l'impression d'avoir changé de marque parce que c'est une moto complètement différente !

Marc Márquez

En décidant d'apporter des changements afin que tous ses pilotes puissent être performants, Honda a pris le risque de perturber l'Espagnol, qui a dû revoir sa façon de piloter et s'adapter à cette nouvelle machine. Néanmoins, ce dernier voit en elle une ouverture de possibilités pour tous les représentants de la marque, et donc une plus grande compétitivité générale.

"Je pense que c'est une moto adaptée à plus de styles de pilotage", a-t-il expliqué. "L'année dernière, tous les pilotes Honda disaient que la moto était difficile, mais j'ai gagné trois courses, or on ne gagne pas avec une moto qui n'est pas bonne. Cette année, en suivant les commentaires de tous les pilotes Honda, ils ont fait un gros changement. En tant que pilote Honda, je sais et je comprends qu'une marque comme Honda doit se battre pour le titre chaque année, peu importe avec quel pilote, quel nom il a."

"C'est maintenant une moto qui permet plus facilement de faire des chronos, mais il faut comprendre comment trouver ces derniers dixièmes [qui manquent]. Le pneu avant fonctionne différemment, mais j'ai déjà fait venir [la moto] à mon style de pilotage à Mandalika, j'ai senti ces progrès et j'ai retrouvé la confiance. Alors on verra, mais c'est en tout cas une meilleure moto."

Avec ces changements radicaux, Honda a décidé de modifier la ligne directive qui était la sienne depuis l'arrivée de Márquez en 2013, à savoir développer une moto capable de gagner, mais avec un seul pilote. Ce temps est désormais révolu, et l'Espagnol lui-même affirme que le constructeur japonais ne peut qu'y gagner : "C'est vrai que c'est un gros changement mais c'est une meilleure moto pour l'avenir de Honda."

Lors des EL1 du GP du Qatar, toutes les Honda ont terminé dans le top 9, semblant de fait valider les progrès perçus lors de la pré-saison. La RC213V 2022 va désormais devoir confirmer en conditions réelles de piste puisque les EL2 se tiendront à la même heure que la course de dimanche. Rendez-vous à 16h, heure française.

Lire aussi :

Avec Léna Buffa

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent EL1 - Binder et KTM premiers leaders de la saison
Article suivant Ducati regrette les "prétextes" visant à interdire le holeshot device

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France