MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
EL1 dans
9 jours
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
21 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
35 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
49 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
63 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
77 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
91 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
98 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
112 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
119 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
133 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
161 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
168 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
182 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
196 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
217 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
231 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
239 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
245 jours
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
259 jours

Márquez : "Si je ne gagne pas demain, ce sera une déception"

partages
commentaires
Márquez : "Si je ne gagne pas demain, ce sera une déception"
Par :
21 sept. 2019 à 16:20

Marc Márquez l'a avoué, s'il ne s'impose pas en Aragón ce dimanche, ce sera la déception qui primera pour lui comme pour ses fans, après un week-end qu'il domine pour le moment.

Il était très attendu, il n'a pas déçu ! Marc Márquez a signé une nouvelle pole position sur le MotorLand Aragón, avec plus de trois dixièmes d'avance sur Fabio Quartararo, deuxième. Le numéro 93 n'a toutefois pas pu égaler sa performance de vendredi, lorsqu'il était descendu dans les 1'46 dès les EL1, et qu'il avait signé un chrono à moins de deux dixièmes du record de la piste, qu'il détient.

"Depuis les premiers tours en EL1, je me suis senti très bien ici. J'ai trouvé les bonnes lignes et j'ai directement eu de bonnes sensations, c'était très important", commente-t-il. "Hier j'ai eu une petite chute, mais aujourd'hui en EL4 j'ai été très constant et le rythme était là. En qualifs, j'en attendais un peu plus, mais je n'ai pas pu trouver la bonne façon de faire avec mon dernier pneu neuf."

Lire aussi :

Après un week-end plus difficile à Misano, qu'il a tout de même terminé sur la plus haute marche du podium, Marc Márquez retrouve ici en Aragón une piste qui convient bien mieux à ses qualités et celles de sa machine. De quoi aborder cette épreuve à domicile avec un état de stress bien inférieur à celui de la semaine dernière, et ça se voit en piste.

"Je suis assez relax, c'est pour ça que j'ai bien débuté en EL1. J'ai connu une petite chute en EL2 mais je suis complètement relax. Ce matin, je n'ai pas pris la piste en pneus pluie, j'ai juste été patient, et en EL4 je me suis fait une petite chaleur, mais c'est normal avec mon style de pilotage. Je suis bien plus relax qu'à Misano par exemple, car là-bas j'avais beaucoup de mal et il y avait deux Yamaha bien plus rapides que moi. Ici, tout à l'air de bien fonctionner, les réglages sont là, donc ça va. On dirait que Dovi a plus de mal par exemple", indique-t-il, avec donc un petit mot pour celui qui est son plus proche poursuivant au championnat mais qui ne partira que dixième.

Lire aussi :

La facilité déconcertante qu'il affiche depuis les premiers essais de ce vendredi matin cachent pourtant une certaine pression. Pression d'une part due à ses résultats exceptionnels, et à une domination qui rappelle celle d'Austin, où il avait chuté en course après un week-end parfait. D'autre part, Márquez évolue ce week-end à domicile, et ses supporters ne veulent évidemment rien d'autre que le voir soulever le trophée du vainqueur dimanche...

"Être si fort pendant un week-end a bien sûr du positif, mais aussi du négatif. L'un des points négatifs est la pression. Nous sommes à domicile, tout le monde s'attend à une victoire demain, et ça ne sera pas simple. Si je n'avais pas pris la pole, ça aurait été l'information principale. Si je ne gagne pas demain, ce sera une déception. Il faut savoir comment gérer cette pression. Nous sommes humains. Je ne me cache pas, le but est de gagner. Bien sûr, Austin est dans ma tête. Là-bas, j'ai fait une erreur, donc il faut juste que je reste concentré, que je continue de travailler comme jusqu'à maintenant, en choisissant les bons pneus pour la course de demain."

Avec Oriol Puigdemont

Le top 3 de la Q2

P. Pilote Moto Temps Écart
1 Spain Marc Márquez Honda 1'47.009  
2 France Fabio Quartararo Yamaha 1'47.336 0.327
3 Spain Maverick Viñales Yamaha 1'47.472 0.463

Article suivant
Double succès en qualifications pour Aprilia

Article précédent

Double succès en qualifications pour Aprilia

Article suivant

Quartararo : "Il ne faut pas penser à Márquez"

Quartararo : "Il ne faut pas penser à Márquez"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Aragón
Catégorie Q2
Lieu MotorLand Aragón
Pilotes Marc Márquez Boutique
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Michaël Duforest