Objectif podium pour Márquez à Motegi

partages
commentaires
Objectif podium pour Márquez à Motegi
Par : Michaël Duforest
20 oct. 2018 à 10:00

Alors qu'il peut devenir une nouvelle fois Champion du monde ce week-end à l'occasion du Grand Prix du Japon, Marc Márquez reste prudent et vise le podium, lui qui s'est qualifié sixième.

Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Le casque spécial de Marc Marquez, Repsol Honda Team, pour le GP du Japon
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team

On n'a plus trop l'habitude de le voir hors de la première ligne, mais Marc Márquez s'élancera bien de la deuxième ligne de la grille de départ, en sixième position. Une performance qui est en partie due à sa chute à la toute fin des Essais Libres 4.

Lors de cette séance libre, Márquez avait impressionné avec plusieurs tours en 1'45"5, bien plus rapides que ce que le reste du peloton parvenait à effectuer. Mais ayant terminé au sol, l'Espagnol a dû se résoudre à utiliser son autre moto, qui n'affichait pas les mêmes réglages.

Lire aussi :

"On essaie d'ajuster l'équilibre de la moto pour ce circuit de Motegi. On a essayé de changer quelques choses et je me sentais bien mieux. Mais sur la deuxième moto, on avait notre base actuelle. Ici elle fonctionne bien parce que [l'on voit que] je suis là, bien que je ne sois pas super rapide, mais je ne me sens pas assez à l'aise, donc j'espère pouvoir revenir avec un bon rythme demain comme en EL4 avec notre meilleure moto."

Après une journée de vendredi où il ne se sentait pas très à l'aise au guidon de sa Honda RC213V, Márquez a noté d'importantes améliorations sur son ressenti lors des deux séances d'essais libres disputées pour débuter la journée. De quoi lui donner un peu d'espoir quant à la course, malgré une position de départ loin d'être optimale.

"Hier, je me suis beaucoup plaint de la stabilité au freinage, je perdais un peu là-dessus. Aujourd'hui on s'est amélioré sur ce point, et c'est important, surtout pour être constant en course. En EL4, on a fait un changement et ça m'a permis d'être très constant, de piloter d'une bonne façon. Malheureusement il nous manque encore un peu à certains endroits, comme celui où j'ai chuté, j'ai essayé d'attaquer pour récupérer un peu. On espère que demain cette caractéristique de la moto reviendra."

Lire aussi :

Mais le pilote au numéro 93 ne perd pas de vue ce qui peut arriver dès ce dimanche : une cinquième couronne de Champion du monde en catégorie reine, la septième au total. "Bien sûr, on travaille pour ça, et j'attaque pour ça", déclare-t-il, tout en restant prudent.

Márquez sait en effet qu'il dispose de plusieurs chances pour remporter ce nouveau titre, et il ne prendra pas de risques inconsidérés pour absolument coiffer la couronne sur les terres de Honda, comme il l'avait fait en 2016.

"L'objectif principal pour demain est d'être sur le podium. Il reste quatre courses, ça n'est pas la dernière chance. Mais si j'ai une petite possibilité, je vais attaquer, et commencer à penser à la victoire. On verra si on peut se battre ou si on remarque qu'il y a trop de risque, et qu'il faut alors penser à finir sur le podium."

Article suivant
Dovizioso en est sûr : Márquez va remonter en course

Article précédent

Dovizioso en est sûr : Márquez va remonter en course

Article suivant

La lutte pour le titre ? "Une chance de mener la course" pour Zarco

La lutte pour le titre ? "Une chance de mener la course" pour Zarco
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP du Japon
Catégorie Qualifications
Lieu Twin Ring Motegi
Pilotes Marc Márquez Boutique
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Michaël Duforest
Type d'article Réactions