Márquez et Pedrosa testent un prototype de la Honda 2018

Honda a déjà basculé dans la saison prochaine en confiant à ses pilotes officiels les premières évaluations des nouveautés destinées à 2018.

Marc Márquez et Dani Pedrosa ont pu découvrir ce mardi une première version de leur Honda 2018. Après avoir tous deux roulé ce matin au guidon de leur machine habituelle afin de prendre leurs marques avec la piste, ils ont dédié leur après-midi à un travail moins naturel, celui de réaliser les toutes premières évaluations d'une moto encore intégralement à régler.

"C'était une journée étrange, une journée pendant laquelle il faut travailler, être patient au stand parce que tout est nouveau. Avec ma moto actuelle, j'ai été rapide et régulier, mais ensuite on a passé tout l'après-midi à tester le nouveau prototype, beaucoup de nouveautés qu'on essaye juste d'ajuster", explique Márquez.

Le Champion du monde tout juste titré a testé sa moto de 2017, puis la même version mais comportant une petite modification qui lui a déjà apporté satisfaction, puis enfin le prototype destiné à préparer 2018, une version de la RC213V qui présente de nombreuses nouveautés, et autant de calibrage à réaliser.

"On attendait de pouvoir le tester, pour voir quel serait le premier feeling", poursuit Márquez au sujet de ce nouveau prototype. "Franchement, je ne peux pas dire grand-chose parce qu'il nous faut encore ajuster beaucoup de choses. C'est un nouveau châssis, un nouveau moteur, un nouvel échappement, beaucoup de nouvelles pièces, et il est important à présent de bien comprendre quels sont les meilleurs points et les points faibles et d'essayer de trouver le meilleur compromis."

Pour l'instant, les deux pilotes n'ont réalisé que de premiers tours, entrecoupés de beaucoup de temps passé au stand. L'équipe Repsol Honda va faire à présent des ajustements en vue de la deuxième journée.

"Aujourd'hui on a utilisé nos réglages standards, et bien entendu étant donné que le châssis et le moteur sont nouveaux tous les datas doivent être ajustés", explique Dani Pedrosa. "Il nous faut beaucoup travailler sur ce point et cela prend du temps. On n'a pas changé beaucoup de choses, parce qu'on doit procéder pas à pas. C'est assez normal et il est normal également qu'il y ait actuellement à la fois des aspects positifs et d'autres qu'il nous faut améliorer."

"J'ai déjà commencé à sentir des points positifs et négatifs, mais je veux attendre demain pour travailler plus sur cette moto et on verra quel est son réel niveau", renchérit Márquez, bien conscient qu'il s'agit d'un travail à réussir sur la durée, avec une échéance placée à la date du début de la saison et non plus à portée courte comme peut l'être le travail réalisé pendant un week-end de course. "Le plus important pendant l'hiver c'est de prendre le bon chemin, pas d'être le plus rapide", prévient-il.

Dani Pedrosa a signé aujourd'hui le 11e temps, à 1"139 du leader, tandis que Marc Márquez s'est placé au troisième rang (+0"312) après avoir grandement animé le haut du classement ce matin. "Aujourd'hui le grip en piste était incroyable", souligne-t-il. "Pendant le week-end de course, peut-être parce que les Moto2 roulent, le grip est très différent. C'est toujours la même chose pendant les journées de tests, le grip ne cesse de s'améliorer et on a vu que cet après-midi tout le monde était très rapide."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement Essais de novembre à Valence
Sous-évènement Mardi
Circuit Valencia
Pilotes Dani Pedrosa , Marc Márquez
Équipes Repsol Honda Team
Type d'article Réactions