Pour Márquez, le pneu dur sera la seule option en vue de la course

partages
commentaires
Pour Márquez, le pneu dur sera la seule option en vue de la course
Par : Willy Zinck
9 juin 2017 à 15:51

Le pilote espagnol a utilisé différents pneus proposés par Michelin lors de la première journée à Barcelone. Et son avis semble déjà arrêté quant à celui qu'il utilisera dimanche.

Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Alvaro Bautista, Aspar Racing Team, Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team

Sur ses terres et avec un nouveau tracé censé favoriser sa Honda, Marc Márquez était attendu au tournant après ses dernières prestations difficiles, au Mans puis au Mugello. Force est de constater que le triple Champion du monde n'a pas déçu, en signant le meilleur temps lors des deux premières séances d'essais libres de ce week-end catalan.

Compte tenu de la supériorité de sa RC213V sur le circuit de Montmeló et des essais privés réalisés ici même à la fin du mois dernier, le numéro 93 a pu attacher un soin tout particulier pour passer en revue les différentes possibilités offertes par Michelin au niveau pneumatique.

En effet, les gommes devraient jouer un rôle crucial ce week-end compte tenu du faible niveau d'adhérence de l'asphalte de Barcelone, couplé aux fortes températures annoncées. Certaines solutions proposées par le manufacturier français pourraient ainsi s'avérer trop tendres dans ces conditions, ce dont Márquez a pu se rendre compte dès aujourd'hui. "Si vous regardez bien, je suis passé au pneu dur [à l'avant], car le medium était déjà trop tendre pour moi et d'autres pilotes", fait remarquer le Champion du monde en titre. "Il semble que ce soit la meilleure option pour le moment, mais il faut attendre demain avec des conditions encore plus chaudes, et dimanche."

Tenir la distance de la course

Pour celui qui a terminé à la deuxième place ici l'an passé, après une bataille homérique menée face à Valentino Rossi, les conditions de course de cette septième manche devraient restreindre fortement les options viables pour les pilotes.

Aussi ne voit-il que le mélange le plus dur de la gamme Michelin comme solution pour la course. "L'an dernier, ici, nous avons couru avec le pneu dur", rappelle-t-il. "Un bon pneu pour la course est un pneu que vous pouvez mettre dans sa fenêtre d'utilisation en un ou deux tours. Un pneu avec lequel vous pouvez allez plein gaz dès la sortie des stands, c'est un pneu qui est déjà trop tendre."

Déjà en haut de la feuille des temps lors des essais privés, le pilote espagnol concède que le pneu dur ne constitue peut-être pas la solution optimale, mais est néanmoins la plus à même pour faire face aux 25 tours que comptent l'épreuve catalane. "Honnêtement, lors des tests, nous avons utilisé différents composés, différents pneus. Le medium à l'avant était meilleur, car son flanc gauche était plus dur que celui que nous avons à présent", analyse-t-il. "Mais le pneu medium que nous avons aujourd'hui est trop tendre. Peut-être qu'avec le pneu dur nous avons moins de grip, mais il tient plus la distance et nous avons moins de chattering."

Article suivant
Max Biaggi accidenté lors d'un entraînement de Supermoto

Article précédent

Max Biaggi accidenté lors d'un entraînement de Supermoto

Article suivant

Rossi : "La pluie a compromis la matinée"

Rossi : "La pluie a compromis la matinée"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Catalogne
Catégorie Vendredi - Essais Libres
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Marc Márquez Boutique
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Willy Zinck
Type d'article Réactions