Márquez poursuit son travail sur le moteur de la Honda

Dixième de cette deuxième journée d'essais, le pilote espagnol concentre son travail sur l'amélioration du moteur Honda, qui reste encore difficile à maîtriser.

Marc Márquez a connu une deuxième journée difficile sur le tracé de Sepang à l'occasion des premiers essais de pré-saison. L'Espagnol, qui s'est montré insatisfait par le moteur de sa Honda hier, a tenté d'accumuler les kilomètres pour essayer d'améliorer la performance globale de celui-ci.

Las, sa journée a été perturbée par l'humidité due à la pluie qui s'est abattue sur le tracé malaisien hier et qui a retardé le début de l'activité ce matin. Le champion du monde en titre a ensuite dû s'arrêter en raison d'un problème mécanique au niveau du virage 12. "Nous avons eu beaucoup de problèmes durant la journée. Nous avons débuté tard, comme tout le monde, parce que la piste était mouillée. Nous avons perdu beaucoup de temps dans les stands [...]. Mais ok, c'est la pré-saison, et il vaut mieux avoir ces problèmes maintenant", a confessé le pilote Honda à la sortie d'une séance qui l'a vu boucler le dixième chrono.

Un temps en tête du classement, l'Ibère a finalement rétrogradé jusqu'à la dixième place dans les dix dernières minutes, alors qu'il poursuivait ses essais sur les réglages déjà utilisés hier. "Nous sommes toujours en train de travailler avec le même set-up qu'avec lequel nous avons roulé hier, car avec toutes les nouvelles pièces nous n'avons pas eu le temps [d'essayer toutes les configurations]", a déclaré un Márquez conscient des progrès qui doivent encore être réalisés sur sa Honda RC213V.

Si le triple champion du monde semblait content de certaines améliorations sur son moteur au soir de la première journée, notamment en termes de puissance pure, il reste cependant encore sceptique quant à la bonne maîtrise de celle-ci par l'électronique. "Nous avons encore beaucoup de pièces [à tester]. Mais bien sûr, l'un des points clés c'est le côté électronique. Avec cela on peut perdre beaucoup de temps [...]. Pour le moment nous essayons de comprendre quelle cartographie est la plus adaptée pour le moteur. Nous sommes là pour essayer, il faut donc être patient et essayer de travailler dur. "

Le clan Honda cherche notamment depuis hier à travailler sur le contrôle du wheelie, un phénomène en résurgence cette saison avec le bannissement des ailerons, et qui constitue une gageure quant à la bonne application de la puissance au sol. 

 

Veste à capuche Honda Marc Marquez
Veste à capuche Honda Marc Márquez, en vente sur Motorstore.com

 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement Essais de janvier à Sepang
Sous-évènement Mardi
Circuit Sepang International Circuit
Pilotes Marc Márquez
Équipes Repsol Honda Team
Type d'article Résumé d'essais